Nouvelle ère pour la station ESA de Redu

La station ESA de Redu
15 juin 2007

Une page nouvelle se tourne dans l’histoire de la station ESA de Redu avec l’attribution, aujourd’hui, avec Redu Space Services S.A d’un contrat pour les services de maintenance et des opérations.

Le contrat prévoit également la possibilité pour Redu Space Services de fournir de nouveaux services commerciaux depuis la station ESA de Redu. L’objectif est d’améliorer l’emploi des installations de l’ESA et d’optimiser les ressources en place pour le bénéfice tant de l’ESA que de l’opérateur. Redu Space Services S.A. est une « joint venture » entre SES Astra Techcom Belgium S.A. (filiale du Groupe SES, basé au Grand-Duché) et l’entreprise belge Verhaert Design & Development N.V.

Le contrat pour les nouveaux services a été attribué conformément aux règles de sélection à l’ESA. La procédure d’appel aux candidats a été lancée en novembre 2006 par l’annonce à intérêt auquel ont répondu plusieurs des principaux opérateurs et des sociétés de services en Europe.

Giuseppe Viriglio, le Directeur de l’ESA pour les programmes de télécommunications et de navigation, fait remarquer : « Ce contrat offre une grande occasion d’améliorer l’emploi de la station de Redu par des clients commerciaux et, du coup, d’accroître la valeur économique de cette infrastructure pour la région. L’ESA considère le site de Redu comme un centre d’excellence pour les services de télécommunications et de navigation par satellite. Notre coopération avec le nouvel opérateur va faire éclore des synergies, ce qui garantit un bel avenir pour la station et le personnel qui y travaille. »

Ce nouveau contrat signifie par ailleurs la fin, ce 1er juillet, du contrat de 10 ans avec la société VitroCiset qui assurait le support technique de l’ESA à Redu depuis 25 ans. L’ESA tient à remercier VitroCiset: elle reconnaît non seulement sa longue implication professionnelle dans le fonctionnement de la station, mais elle souligne sa volonté de coopérer en faisant en sorte que le personnel de la station soit transféré rapidement à Redu Space Services.

Aerial view of ESA's Redu ground station
Vue aérienne de la station ESA de Redu

La station ESA de Redu, dans la province belge de Luxembourg, réalise les opérations au sol de contrôle et de tests en orbite des satellites pour les missions de l’ESA. En une quarantaine d’années d’activités, Redu est devenu un outil essentiel pour l’ESA et le secteur spatial en Europe, car il fait partie du réseau des stations de poursuite de l’ESA. Redu a été actif dans plusieurs programmes importants, notamment en étant pionnier de la télévision par satellite, qui fait l’actuel succès des satellites de télécommunications d’Eutelsat et d’Astra.

La station sert également à recevoir et à traiter les images de la Terre qui sont prises par le satellite belge PROBA. Elle est couramment employée pour la mission de relais de données via le satellite ARTEMIS et pour la mission d’astrophysique de l’observatoire spatial INTEGRAL.

Redu est impliqué dans la réception des signaux de navigation du satellite GIOVE-A, le premier satellite Galileo. La station devrait, à l’avenir, faire partie du réseau terrestre du système Galileo.

Parmi les principaux atouts de la station, il y a sa capacité de communiquer non seulement avec les satellites géostationnaires de télécommunications au-dessus de l’Atlantique et de l’Océan Indien, mais également avec une grande variété de satellites qui sont concernés par diverses missions dans l’espace.

Redu est toujours en expansion grâce à une volonté de mettre en oeuvre et de promouvoir des applications spatiales au service de la société. Le futur de la station ne dépendra plus entièrement des programmes de l’ESA, mais sera aussi assuré par de nouvelles opportunités sur le plan commercial.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.