Sauver des vies grâce aux données-satellite

26 janvier 2009

Secourir un membre d’équipage passé par-dessus bord par mauvais temps présente de nombreuses difficultés. Manœuvrer l’embarcation et revenir à une position suffisamment proche du naufragé n’est pas toujours facile, surtout quand le stress monte. Un nouveau système propose d’utiliser la navigation par satellite pour localiser avec précision la position des personnes en danger et, par conséquent, sauver des vies.

Peter Hall et Christine Edwards de la société britannique Sci-Tech Systems ont inventé un système appelé Person Overboard (POB, homme par-dessus bord) qui assure le contrôle en temps réel de la position des naufragés en utilisant le système GNSS (Global Navigation Satellite System, Système satellite global de navigation) et accroît l’efficacité des secours locaux.

Les chances de survie augmentent si son propre équipage peut se porter au secours d’un naufragé

Peter Hall présente le fonctionnement du système POB sur le salon professionnel SYSTEMS

« La nouveauté de notre système est que les coordonnées de positionnement qu’il envoie en temps réel au navire sont celles de la personne dans l'eau, pas celles de l'endroit où elle est passée par-dessus bord, ce qui permet de la localiser plus rapidement.», explique Peter Hall, Directeur technique de Sci-Tech Systems. « Certains systèmes enregistrent la position GPS à laquelle la personne est tombée à l’eau. Mais si vous avez 3 nœuds de dérive, au bout des quinze minutes qui peuvent être nécessaires pour faire faire demi-tour au navire, le naufragé peut déjà avoir dérivé d’un demi-mile. »

Le système POB se compose d’une unité dite d’équipage et d'une unité principale installée sur le navire. L’unité d’équipage commence à transmettre sa position lorsque la personne passe par-dessus bord, le navire reçoit cette position et la transmet aux équipements de navigation embarqués standard.

Le satellite facilite la localisation des personnes passées par-dessus bord

La précision de la position de l’embarcation et de celle du naufragé est capitale car les opérations de secours se déroulent souvent dans des conditions climatiques difficiles, parfois de nuit, avec peu, voire aucun contact visuel avec le naufragé. Ce système utilisera au départ les signaux GPS et sa précision sera renforcée par l’utilisation d’EGNOS. À l’avenir, il fonctionnera avec Galileo et bénéficiera de la majeure précision de ce système.

Comme David Lewin, marin chevronné en charge du commercial et du marketing chez Sci-Tech Systems, le souligne : « L’idée de pouvoir afficher la position d’un membre d’équipage à la mer sur les équipements utilisés en permanence sur un navire est un élément capital ».

« Lorsque la panique bat son plein et qu’il faut faire les bons gestes dans le stress extrême qui caractérise l’urgence, il est important que l’équipage utilise des équipements qu’il connaît bien ».

Le système POB empoche deux prix internationaux

Peter Hall and Christine Edwards
Les gagnants du Galileo Master Christine Edwards et Peter Hall de chez Sci-Tech

Le système POB a remporté deux premiers prix au concours European Satellite Navigation Competition (ESNC) : le prix Galileo Master général en l’emportant sur les quelques 300 idées en course et le prix spécial de l’European Global Navigation Satellite System Supervisory Authority (GSA) décerné à la meilleure application utilisant EGNOS.

Le système s’adresse aux navires de pêche commerciaux, à la marine marchande, à la prospection offshore (forages pétroliers), aux navires à passagers et au marché de la navigation de plaisance.

Le concours European Satellite Navigation Competition parrainé par le TTPO de l’ESA

Le concours European Satellite Navigation Competition bénéficie du soutien de l’ESA par l’intermédiaire de son bureau TTPO (Technology Transfer Programme Office, Bureau du programme de transfert de technologies).

Le TTPO a pour mission principale de faciliter l’utilisation de la technologie et des systèmes spatiaux dans le cadre d’applications sortant du domaine spatial et d'illustrer les avantages du programme spatial européen pour les citoyens européens. Il est responsable de la définition d’une approche d’ensemble et d’une stratégie pour réussir le transfert des technologies spatiales. Ce qui comprend l’incubation de sociétés « start-up » et leur financement. Pour plus d’information, prenez contact avec :
ESA’s Technology Transfer Programme Office
European Space Agency ESA - ESTEC
Keplerlaan 1, 2200 AG, Noordwijk ZH
The Netherlands
Phone: +31 (0) 71 565 6208
Fax: +31 (0) 71 565 6635
Email: ttp @ esa.int
Website: http://www.esa.int/ttp

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.