La Terre vue de l'Espace : Tempête sur le Golfe Persique

11 juillet 2008

Envisat a observé le sable et la poussière chassés par le vent de la Péninsule Arabique vers le Nord-Est, à travers le Golfe Persique et jusqu'en Iran (en haut de l'image).

Quelques-uns des plus grands déserts de sable du monde, dont le Roub al-Khali (en bas à droite) et le Néfoud (en haut à gauche), sont situés dans la Péninsule Arabique.

Les tempêtes de sable et de poussières sont souvent le résultat de courants de convexion dans l’atmosphère qui se forment quand de l’air chaud, plus léger, monte, et que de l’air froid, plus lourd, descend.

Les tempêtes de sable au nord-est de l’Irak, sur le Golfe Persique et au sud de la Péninsule Arabique sont plus fréquentes en été en raison des forts vents de nord-ouest, que l’on appelle le chammal, qui soufflent le long des plaines de Mésopotamie, en Irak, pendant trois mois, charriant du sable et de la poussière.

A la mi-juin le chammal a été à l’origine d’une violente tempête de sable qui s’est étendue de l’Irak et de la Péninsule Arabique jusqu’en Inde, où elle s’est attardée pendant des jours en raison de la faible vitesse des vents.

Plusieurs pays sont visibles sur cette image : l’Irak (avec le confluent des fleuves Euphrate et Tigre en haut à gauche), le Koweït (autour de l’échancrure de la côte en haut à gauche du Golfe Persique), l’Arabie Saoudite (les zones désertiques et rocheuses entre le Golfe Persique et le coin inférieur gauche où apparaît la Mer Rouge), le Qatar (la petite péninsule qui s’avance dans le Golfe Persique à droite), Bahrein (l’île à gauche du Qatar), les Emirats Arabes Unis (la côte à droite du Qatar), et l’Iran (le pays montagneux en haut et à droite de l’image).

Cette image a été prise par la caméra MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) d'Envisat le 1er juillet 2008 en mode "pleine résolution" qui permet de distinguer des détails de 1,2 km.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.