La Terre vue de l'Espace : l'Héritage des glaciers

27 février 2009

Cette image prise par Envisat montre trois des cinq Grands Lacs d’Amérique du Nord. Les lacs Huron (à gauche) et Erié (en bas) sont en partie pris par les glaces après les tempêtes de neige qui ont frappé le Michigan et Cleveland, tandis que le lac Ontario (à droite), apparaît clairement en bleu.

Les Grands Lacs sont parfois présentés comme « l’héritage des glaciers » en raison du processus qui a entrainé leur formation. Il y a environ 100 000 ans, le dernier grand glacier, dit « Laurentien », s’est formé et recouvrait l’essentiel du Canada actuel ainsi qu’une partie des futurs Etats-Unis. Son épaisseur approchait les 4 mètres.

Alors que le Glacier Laurentien se formait, de grandes masses de glace se déplaçaient à travers ces régions, creusant des vallées et arasant les reliefs. Il y a quelque 14 000 ans, la température est remontée et le glacier a commencé à fondre. Alors qu’il se retirait, l’eau de sa fonte a rempli les grandes dépressions qu’il laissait derrière lui.

Couvrant un total de 244 000 km2 et contenant environ 23 000 km3 d’eau, l’ensemble formé par les Grands Lacs représente la plus grande réserve d’eau douce liquide en surface de la planète, soit environ 18 % des ressources mondiales.

Les Grands Lacs ont joué un rôle majeur dans le développement économique de l’Amérique du Nord en fournissant un axe de transit entre les régions minières et agricoles de l’ouest et les centres d’échanges de la Côte Est. La possibilité de transporter des matières premières comme le charbon, le fer et les autres minerais a aussi permis l’essor des industries de l’acier et de l’automobile dans cette région.

Les lignes d’un bleu sombre sous le lac Ontario sont quelques uns des « Finger Lakes » qui s’étirent dans le nord de l’Etat de New York. Ces onze lacs sont nés du lit de rivières qui coulaient vers le nord et qui ont été englouties par la progression des glaciers vers le sud il y a quelque 2 millions d’années. Le lac Cayuga (le plus à droite) est le plus long, tandis que le lac Seneca, plus à l’ouest, est le plus profond et le plus étendu.

Une portion des Monts Appalaches est visible dans le coin inférieur droit. La chaine s’étire sur 2 400 km à travers l’est de l’Amérique du Nord, de l’Etat d’Alabama aux Etats-Unis jusqu’à la Province du Québec au Canada.

Cette image a été prise le 22 février 2009 par la caméra MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) d’Envisat, en mode « pleine résolution » qui permet de distinguer des détails de 300 mètres au niveau du sol.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.