Du sable et de la poussière venus du Sahara

La Terre vue de l'Espace : la tempête du désert

11 avril 2008

Envisat observe le sable et la poussière venus du désert du Sahara et poussés par le vent au-dessus de l'Océan Atlantique le long des côtes de la Mauritanie (en haut), du Sénégal (au centre) et de la Guinée Bissau (en bas). Les îles du Cap Vert, couvertes de nuages, sont visibles au large du Sénégal.

Les tempêtes de sable ou de poussières sont généralement le résultat de mouvements de convection dans l'atmosphère qui se forment lorsque l'air chaud, plus léger, s'élève et que l'air froid, plus lourd, descend prendre sa place. La poussière du Sahara peut ainsi être transportée sur des milliers de kilomètres par ces courants de convection, ce qui entraîne aussi d'autres phénomènes météorologiques comme des orages.

Les tempêtes de sable sont très courantes au-dessus du Sahara, qui est une source importante de poussière minérale dont de fortes concentrations peuvent être retrouvées au-dessus de l'Atlantique tropical et des Antilles.

La poussière du Sahara joue un rôle important dans la région méditerranéenne car elle représente la principale source de nutriments minéraux pour le phytoplancton - qui constitue la nourriture de base dont dépend toute la vie marine. En revanche, elle n'est pas toujours bénéfique aux Antilles, où elle est soupçonnée d'être à l'origine de maladies qui infectent les récifs coralliens.

Ces poussières pourraient être également liées à des affections médicales, et notamment à l'accroissement des cas d'asthme chez les enfants aux Antilles et aux épidémies de méningites mortelles dans les régions subsahariennes semi-arides du Sahel.

Cette image a été acquise par la caméra MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) d'Envisat, le 29 mars 2008, en mode "pleine résolution" qui permet de distinguer des détails de 300 mètres.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.