La Terre vue de l’Espace : les Canaries en flammes

7 août 2009

Cette image prise par Envisat montre un important panache de fumée qui s’élève au dessus de deux incendies de forêts qui ont sévi hors de tout contrôle fin juillet et début août à la pointe sud de l’île de La Palma, dans l’archipel des Canaries (en haut à gauche).

Ces incendies, qui ont dévasté quelque 3 000 hectares et détruit une cinquantaine de maisons, se sont déclenchés le 31 juillet et ont causé l’évacuation d’environ 4 000 personnes hors de chez eux tandis que plus de 600 pompiers venus de toute l’Espagne s’efforçaient de contrôler le brasier.

Lundi dernier, l’un des incendies avait pu être maîtrisé avec l’aide d’un rafraîchissement de la température, d’un affaiblissement des vents et de quelques précipitations. Le lendemain, le second incendie était également maîtrisé.

L’archipel des Canaries se compose de sept îles principales et de quelques autres plus petites. Il se situe à une centaine de kilomètres de la côte nord-africaine (en bas à droite), dans l’océan Atlantique. De gauche à droite, les îles principales sont : La Palma, El Hierro, La Gomera, Tenerife, Grande Canarie, Fuerteventura et Lanzarote.

Tenerife est la plus grandes des Canaries, tandis que Grande Canarie est la plus peuplée. L’intégralité de l’île de La Palma a été déclarée Réserve de la Biosphère par l’Unesco en 1983.

L’observatoire de Roque de Los Muchachos, qui abrite l’une des panoplies les plus complètes de télescopes au monde, est situé sur La Palma. Perché au sommet d’un pic de 2 400 mètres, cet observatoire est considéré comme le deuxième meilleur site d’observation astronomique de l’hémisphère nord – après l’observatoire du Mauna Kea à Hawaï – en raison de son ciel exceptionnellement clair.

L’un des plus grands et des plus puissants télescopes au monde – le Great Canary Telescope> – y a été inauguré le mois dernier. Il comporte un miroir principal de 10,4 m (constitué de 36 miroirs plus petits) qui le rend capable d’observer la naissance des nouvelles étoiles, d’étudier les caractéristiques des trous noirs et de déchiffrer les composés chimiques issus du Big Bang.

Cette image a été prise le 1er août 2009 par la caméra MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) d’Envisat.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.