ESA
24-avr-2014

Back to Index

English  |  German Full story

N° 8–2012: Appel aux médias : Validation en orbite de Galileo

19 mars 2012

Une manifestation à l’intention des médias sera organisée le 29 mars prochain à la station ESA de Redu (Belgique) afin de marquer la fin des essais de validation en orbite des deux premiers satellites de la constellation Galileo.

Réunissant des représentants de l’Agence spatiale européenne (ESA), de la Commission européenne et de leurs partenaires industriels, elle sera l’occasion d’en savoir plus sur le programme Galileo et les progrès accomplis à ce jour.

Les deux premiers satellites Galileo opérationnels ont été lancés le 21 octobre 2011. Depuis cette date, ils ont fait l’objet de toute une série d’essais destinés à vérifier le bon fonctionnement des instruments de navigation sophistiqués placés à leur bord. Des mesures précises de leurs dix signaux de navigation émettant dans trois bandes radio différentes ont notamment été réalisées.

La station de Redu est au cœur de cette campagne d’essais. Traditionnellement chargée de vérifier l’état de santé des satellites de télécommunications de l’ESA, elle a dû être dotée de nouveaux équipements spécialement adaptés à cette nouvelle catégorie de satellites européens.

Une nouvelle antenne de 20 mètres de diamètre a analysé avec toute la précision voulue les signaux de navigation de Galileo, émis depuis une distance de 23 222 km.

Une antenne de plus petite dimension a servi à tester à la fois la transmission vers la Terre des télémesures et l’envoi des commandes aux satellites.

Un émetteur UHF a envoyé de faux signaux de détresse aux satellites pour simuler des scénarios dans lesquels le système Galileo opérationnel relaiera des appels aux autorités afin d’accélérer les opérations de recherche et de sauvetage.

Des récepteurs d’essai identiques à ceux dont disposeront les usagers, dotés de fonctionnalités similaires à celles qu’offrira le système Galileo à partir de 2014, ont également été installés à Redu et sur d’autres sites.

Si Redu a figuré au centre de cette campagne d’essais, d’autres installations situées en Europe et dans le reste du monde y ont également pris part.

Les satellites sont commandés depuis le centre de contrôle de Galileo situé à Oberpfaffenhofen, près de Munich (Allemagne), tandis qu’un second centre de contrôle installé à Fucino (Italie) est responsable des charges utiles de navigation et des services fournis par celles-ci.

Un réseau mondial de stations sol, qui s’étend de Nouméa en Nouvelle-Calédonie à Troll dans l’Antarctique, a été mis en place afin de vérifier en permanence la précision des signaux Galileo.

Dès lors qu’ils ont été déclarés aptes au service, les satellites vont pouvoir être utilisés pour évaluer les performances de ce réseau mondial de stations terrestres.

Plus généralement, les résultats de ces essais serviront de référence pendant les douze années de vie opérationnelle des satellites ainsi que pour les autres satellites qui viendront compléter la constellation.

Ces activités s’inscrivent dans le cadre de la phase de validation de Galileo, qui a débuté avec les deux premiers satellites opérationnels et se poursuivra lorsque les deux prochains seront placés sur orbite à la fin de l’été.

Avec quatre satellites en orbite et un réseau de stations sol opérationnel, il sera alors possible d’obtenir confirmation que Galileo fonctionne conformément à son cahier des charges et qu’il est entièrement interopérable avec le GPS américain.

D’autres satellites Galileo doivent être lancés en 2013. La constellation complète (14 satellites) commencera à fournir des services de navigation en 2014. La station de Redu assurera les mêmes fonctions de vérification de l’état de santé pour tous les satellites de la constellation.

Les représentants des médias intéressés par cette manifestation sont invités à confirmer leur participation par courriel, avant le 23 mars, à l’adresse suivante : estecpr @ esa.int.

Pour tout complément d’information, veuillez contacter :

ESA – Bureau Relations avec les médias

Département Communication

Tél : +33 1 53 69 72 99

Fax : +33 1 53 69 76 90

Courriel : media@esa.int

Margherita Buoso

Chargée de communication pour la navigation

Tél. : +31 71 565 4982

Courriel : margherita.buoso@esa.int

Pour plus d’information:

ESA - Bureau des Relations avec les médias
Tel: +33(0)1.5369.7299
Fax: +33(0)1.5369.7690



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

18


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.