ESA

Back to Index

English  |  German

N° 9–2013: Appel aux médias : conférence sur les risques liés aux débris spatiaux et les mesures de prévention en la matière

11 avril 2013

La 6e conférence européenne sur les débris spatiaux, qui se tiendra du 22 au 25 avril au Centre européen d'opérations spatiales de l'ESA (ESOC) à Darmstadt, en Allemagne, rassemblera des scientifiques, ingénieurs, managers, opérateurs spatiaux, industriels, universitaires et décideurs politiques de toutes les grandes puissances spatiales. Les journalistes sont cordialement invités à assister à cet événement.

Cette conférence permettra aux acteurs du secteur d'échanger sur les dernières avancées de la recherche, les approches politiques et les solutions techniques disponibles pour prévenir les risques grandissants liés aux débris spatiaux. Des sessions spéciales seront consacrées au thème de la suppression des débris spatiaux.

Les objets spatiaux issus de l'activité humaine sont les résidus des quelque 4 900 lancements effectués entre le début de l'ère spatiale et 2012. Toutefois, la majorité des objets répertoriés résultent de dislocations en orbite (plus de 240 explosions) et de quelques collisions (moins de 10 enregistrées à ce jour). D'après des estimations américaines et européennes datant de 2012, plus de 23 000 objets mesurant plus de 5 10 cm gravitent actuellement autour de la Terre, à une vitesse moyenne de 25 000 km/h.

La conférence portera sur toutes les grandes problématiques liées aux débris spatiaux, et notamment sur les thèmes suivants : mesures radar, optiques et in situ ; surveillance de l'espace et tenue à jour du catalogue, modélisation de la population de débris et de météorites ; évaluation des risques en orbite et lors de la rentrée atmosphérique ; prévision et détermination d'orbite ; mesures limitatives et correctives ; impacts à haute vitesse et protection contre ces impacts ; normalisation, aspects politiques et juridiques.

Les journalistes peuvent participer à toutes les sessions techniques. Toutefois, le programme ci-dessous recense les manifestations présentant le plus d'intérêt pour les médias généralistes.

Lundi 22 avril, 9h00-12h00

Retransmission en direct sur : http://www.esa.int/debris

9h00-9h30 
Discours d'ouverture : Vols habités et débris spatiaux, par Reinhold Ewald, astronaute de l'ESA anciennement chef du Centre de contrôle Columbus.

9h30-9h40 
Introduction, par Heiner Klinkrad, chef du Bureau Débris spatiaux de l'ESA et président de la conférence.

10h00-12h00 
Présentations générales sur les thèmes suivants :
Débris orbitaux : passé, présent et futur - stabilité de la situation future en orbite terrestre basse ;
Initiative " Clean Space " de l'ESA ;
Évaluation des performances du système et amélioration des méthodes d'observation ;
Services d'évitement des collisions en orbite ;
Développements technologiques en matière de protection contre les débris.

Sessions inaugurales modérées par Manuel Metz, du DLR (Agence spatiale allemande), et Fernand Alby, du CNES (Centre national d'études spatiales).

Jeudi 25 avril, 12h45-14h15

Conférence de presse de clôture avec session de questions & réponses dans la salle de conférence H-I de l'ESOC, en présence de Heiner Klinkrad, chef du Bureau Débris spatiaux de l'ESA et président de la conférence, ainsi que de représentants du Comité de la recherche spatiale (COSPAR), de l'Académie internationale d'astronautique (IAA), du Centre national d'études spatiales (CNES) et des agences spatiales de l'Allemagne (DLR), de l'Italie (ASI) et du Royaume-Uni (UKSA) (noms à confirmer).

Retransmission en direct sur : http://www.esa.int/debris.

Informations complémentaires et accréditation des journalistes

Le programme détaillé de la conférence (comprenant toutes les sessions techniques), un plan d'accès au site, des informations pratiques et la liste des présentations sont accessibles en ligne sur le site http://www.congrexprojects.com/13a09.

L'inscription est obligatoire. Les journalistes n'ayant pas déjà été enregistrés via le Bureau des conférences sont invités à s'inscrire d'ici le vendredi 18 avril 2013 sur :
http://www.esa.int/6thEuropeanSpaceDebrisConference.

Pour en savoir plus sur la recherche menée par l'ESA sur les débris spatiaux, les résultats obtenus, les modèles élaborés ou encore les aspects réglementaires, rendez-vous sur http://www.esa.int/debris. Des vidéos et des retransmissions en direct sont également disponibles sur ce site.

Comment se rendre à l'ESOC :  
http://www.esa.int/About_Us/ESOC/Getting_to_ESOC.

À propos de l'Agence spatiale européenne

L'Agence spatiale européenne (ESA) est la porte d'accès de l'Europe à l'espace.

L'ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à gérer le développement des capacités spatiales de l'Europe et à faire en sorte que les investissements dans l'espace bénéficient aux citoyens européens et du monde entier. 

L'ESA compte 20 États membres : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. 18 d'entre eux sont également membres de l'Union européenne (UE). 

L'ESA a signé des accords de coopération avec 8 autres États membres de l'UE et conduit actuellement des discussions sur un accord avec la Bulgarie. Le Canada participe à certains programmes de l'ESA au titre d'un accord de coopération.

L'ESA coopère également activement avec l'UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l'ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel.  

L'ESA développe les lanceurs, les satellites et les moyens sol dont l'Europe a besoin pour jouer un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.  

Aujourd'hui, elle lance des satellites d'observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d'astronomie, elle envoie des sondes jusqu'aux confins du système solaire et elle mène en coopération des projets d'exploration humaine de l'espace.

Pour en savoir plus : www.esa.int

Pour plus d’information:

Bernhard von Weyhe, Andreas Schepers et Daniel Scuka, Bureau de la Communication, Agence spatiale européenne ESA/ESOC
Email: esoc.communication@esa.int
Tel: +49 6151 90 2516



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

37


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.