ESA
16-avr-2014

Back to Index

English  |  German Full story

N° 63–2003: Ariadna, une nouvelle initiative pour relancer la recherche spatiale de pointe en Europe

13 octobre 2003

Les véhicules qui voyagent à travers l’espace interplanétaire pourront-ils un jour déterminer leur position en utilisant, en guise d’horloge astronomique, les signaux émis par des étoiles mortes ?

Est-il concevable que des muscles artificiels constitués de polymères électro-actifs remplacent les pièces mécaniques des véhicules spatiaux ?

Pourra-t-on un jour réaliser une « autoroute interstellaire » grâce à laquelle les vaisseaux spatiaux se déplaceront à travers la Galaxie en utilisant le fragile équilibre gravitationnel entre étoiles voisines ?

Tels sont quelques exemples des concepts futuristes qui vont être étudiés dans le cadre du premier appel à propositions lancé au titre d’une nouvelle initiative de l’Agence spatiale européenne (ESA) : Ariadna.

Dirigée par l’équipe Prospective (Advanced Concepts Team - ACT) pour le compte du Bureau Etudes et Prospective de l’Agence, l’initiative Ariadna contribuera à resserrer encore les liens existant entre l’ESA et la communauté universitaire européenne.

Ariadna apportera à l’Agence des possibilités accrues de coopération et d’échange d’informations avec les universités et les instituts de recherche, mais elle lui permettra aussi de s’impliquer encore plus que par le passé dans la recherche de pointe et d’y jouer si possible le rôle d’un partenaire à part entière plutôt que celui d’un simple superviseur.

« Au sein de l’équipe, nous voulons consacrer notre temps à ce que nous aimons le plus : nous renseigner sur les projets de recherche menés dans les universités et conduire nos propres recherches », explique Andrés Gálvez, Chef de l’équipe Prospective à l’ESTEC, le Centre européen de Recherche et de Technologie spatiales de l’ESA, situé aux Pays-Bas.

« Le meilleur moyen d’y parvenir », ajoute-t-il, « consiste à collaborer dans nos domaines d’intérêt commun. Ariadna nous aidera à atteindre ce but en favorisant la libre circulation d’idées et d’informations novatrices entre l’Agence et le monde universitaire. »

Ariadna sera consacrée à des études courtes et peu coûteuses portant sur des technologies spatiales radicalement nouvelles, l’accent étant mis sur les thèmes suivants :

- Physique fondamentale : travaux de recherche théorique sur des phénomènes physiques fondamentaux et exploration de leurs implications technologiques dans des domaines comme la physique gravitationnelle et la mécanique quantique.

- Systèmes avancés d'alimentation en énergie : étude de solutions autres que les systèmes photovoltaïques (photopiles) pour l’alimentation en énergie des futures missions spatiales ; recherches sur les « centrales spatiales » destinées à alimenter la Terre en énergie (par exemple, satellites à énergie solaire).

- Propulsion du futur : recherches sur les systèmes avancés de propulsion spatiale et les systèmes non conventionnels de mise en orbite.

- Analyse et conception de missions : développement de stratégies et d’outils de trajectographie, de concepts novateurs de missions et de systèmes capables de révolutionner les trajectoires suivies par les véhicules spatiaux qui explorent le système solaire.

- Mathématique et informatique : recherches sur des systèmes informatiques et des outils mathématiques de pointe, l’accent étant mis sur l’amélioration de la conception, du déroulement et des résultats des missions ainsi que sur l’efficacité des méthodes de travail.

- Biomimétisme : développement de méthodes et de solutions à des problèmes de technique spatiale à partir de l’observation des plantes et des animaux. Cette approche « biologique » de la recherche s’intéresse aux modèles comportementaux, aux structures, aux matériaux, aux mécanismes et aux procédés, aux capteurs et à la communication, aux capacités de survie et d’adaptation.

Pour simplifier les procédures, le nombre de catégories d’études a été limité à trois :

(a) Etudes courtes : durée maximale de deux mois, budget plafonné à 15 000 euros,

(b) Etudes moyennes : durée maximale de quatre mois, budget plafonné à 25 000 euros,

(c) Etudes longues : durée maximale de six mois, budget plafonné à 35 000 euros.

Il est prévu de lancer un nouvel appel à propositions tous les six mois environ. Des contrats seront attribués à des instituts scientifiques et à des départements universitaires pour qu’ils mènent des recherches directement liées aux objectifs de l’ACT.

Note aux rédactions

L’avenir de l’exploration du système solaire et l’utilisation de l’espace reposent sur la mise au point de technologies et de concepts radicalement nouveaux. Le Bureau Etudes et Prospective de l’ESA a pour objectif de contribuer à la réalisation de telles avancées.

Mise en place à l’ESTEC en décembre 2001, l’équipe Prospective est composée d’un groupe de chercheurs, titulaires de bourses post-doctorales dans les domaines scientifiques et techniques, qui travaillent sur des concepts d’avant-garde dépassant le cadre des activités habituelles de recherche et de développement de l’ESA et de l’industrie.

L’équipe apporte son soutien à de nombreuses études préliminaires conduites dans l’industrie spatiale et dans les centres universitaires, son but étant de faciliter la recherche et la prise de décision dans un monde en mutation rapide.

Le projet a été baptisé Ariadna en référence à Ariane, fille du roi Minos, qui d’après la mythologie grecque, donna à Thésée le fil à l’aide duquel il put sortir du labyrinthe après avoir tué le minotaure.

Pour en savoir plus :

Vous trouverez d’autres informations sur Ariadna et le premier appel à propositions sur le site suivant : http://www.esa.int/gsp/ACT/ariadna.html

Vous pouvez également contacter :

Torsten Bondo

Advanced Concepts Team

ESTEC

Noordwijk

Pays-Bas

Tél : +31-71-565-8426

Fax : +31-71-565-6024

E-mail : ACT@esa.int

Web : http://www.esa.int/gsp/ACT/index.html

Pour plus d’information:

ESA, Service des Relations avec les Médias
Tel: +33(0)1.53.69.7155
Fax: +33(0)1.53.69.7690



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

9


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.