ESA
18-avr-2014

Back to Index

English  |  German

N° 5–2012: Avec l'ATV-3, l'ESA s'apprête à assurer sa mission annuelle de desserte de la Station spatiale

29 février 2012

Le troisième vaisseau de ravitaillement automatique de la famille ATV de l'ESA, dénommé Edoardo Amaldi, est prêt à rejoindre la Station spatiale internationale. Le lancement, assuré par une Ariane 5, aura lieu le 9 mars au Port spatial de l'Europe à Kourou (Guyane).

Le décollage, prévu à 10 h 05 temps universel (11 h 05 heure française), sera retransmis en direct pour les médias, ainsi que sur le web, et pourra être suivi lors d'événements organisés dans plusieurs pays d'Europe.

L'ATV Edoardo Amaldi fait suite à deux missions logistiques couronnées de succès, celles de l'ATV Jules Verne en mars 2008 et de l'ATV Johannes Kepler en février 2011.

L'ATV-3 porte le nom du physicien italien pionnier des vols spatiaux Edoardo Amaldi, qui est l'un des pères fondateurs de l'Organisation européenne de recherches spatiales, précurseur de l'ESA, et de l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN). Amaldi est par ailleurs célèbre pour avoir fait partie du groupe qui a découvert les neutrons lents.

Ce troisième ATV est le premier à être programmé et lancé en respectant l'intervalle d'un an prévu par rapport à la mission précédente.

Il inaugure ainsi la production, au rythme d'un exemplaire par an, de vaisseaux de ravitaillement destinés à la Station spatiale, ce qui fait de l'Europe un partenaire essentiel de l'exploitation de cet avant-poste orbital.

Les prochains ATV, Albert Einstein et Georges Lemaître, lui succéderont en 2013 et 2014.

L'ATV-3 livrera des fournitures indispensables et des ergols et assurera également le rehaussement d'orbite de la Station.

Avec un poids de plus de 20 t, ce cargo de l'espace hautement sophistiqué constitue la charge utile la plus lourde jamais lancée par l'Europe. Il est à la fois une plate-forme autonome, un véhicule spatial manœuvrable et, après son amarrage, un module de la Station spatiale.

Pour réaliser un amarrage en mode automatique dans le respect des contraintes de sécurité très strictes imposées par la conduite des vols spatiaux habités, l'ATV est équipé de moyens de navigation de haute précision, d'un logiciel de vol hautement redondant et d'un système d'évitement des collisions entièrement indépendant et autonome possédant ses propres capacités de contrôle, de propulsion et d'alimentation en énergie.

Mesurant environ 10 m de haut pour un diamètre de 4,5 m, l'ATV comporte un module pressurisé de 45 m3 et un système d'amarrage russe semblable à ceux des capsules Soyouz de transport d'équipage et des vaisseaux de ravitaillement Progress.

Lorsque ses panneaux solaires sont déployés, l'ATV a une envergure de 22 m. Près de trois fois plus grand que le Progress russe, il peut transporter environ trois fois plus de fret.

Ergols et fret pour la Station

L'ATV est le plus gros vaisseau de ravitaillement à desservir la Station spatiale internationale depuis que les Navettes américaines ont été mises à la retraite l'année dernière. Il livrera à la Station 4395 kg d'ergols, d'oxygène, d'air et d'eau.

Après l'amarrage, les ergols seront utilisés par les propulseurs de l'ATV lui-même pour rehausser périodiquement l'orbite de la Station afin de lutter contre le déclin naturellement provoqué par la traînée atmosphérique.

L'ATV peut également servir à écarter la Station de la trajectoire de débris spatiaux potentiellement dangereux, passant trop près du complexe spatial habité.

Avant de quitter la Station, Edoardo Amaldi sera rempli de sacs de déchets et de matériels dont l'équipage n'a plus besoin.

Il sera ensuite désorbité au-dessus du Pacifique Sud pour se consumer en toute sécurité dans l'atmosphère.

Astrium en est le maître d'œuvre industriel, à la tête d'une équipe de plus de 30 contractants répartis dans 10 pays européens. Le Centre de contrôle de l'ATV est situé dans les locaux du Centre national d'études spatiales (CNES) à Toulouse.

Pour plus d'informations sur l'ATV, consulter le site http://www.esa.int/ATV/

Note aux rédactions

La retransmission vidéo du lancement est accessible en direct sur www.esa.int/

Réunions d'information des médias

En France, une rencontre préalable avec les médias sera organisée le 6 mars en coopération avec le CNES.

En Espagne, une rencontre préalable avec les médias sera organisée à l'ESAC le 9 mars, le jour du lancement. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site http://www.esa.es/

Evénements organisés pour le lancement

Des événements seront organisés pour le lancement dans les principaux établissements de l'ESA en France (Siège de l'ESA, Paris), en Allemagne (ESOC, Darmstadt), en Italie (ESRIN, Frascati), aux Pays-Bas (ESTEC, Noordwijk) et en Espagne (ESAC, Madrid).

Les journalistes intéressés sont invités à contacter :

- Siège de l'ESA : clare.mattok@esa.int
- ESOC : Nicola Gebers, esoc.communication@esa.int, +496151902516
- ESRIN : franca.morgia@esa.int
- ESTEC : estecpr@esa.int
- ESAC : comunicacionesac@esa.int

De plus, en Allemagne, un événement sera organisé pour le lancement en coopération avec le DLR et EADS Astrium dans les locaux d'Astrium à Brême. Les journalistes intéressés doivent s'inscrire à l'adresse suivante : presse@astrium.eads.net.

Plus obtenir plus d'informations sur cet événement, veuillez contacter EADS Astrium Communication, Kirsten Leung au +49 4215 395326.

Pour des raisons de sécurité, il vous sera exigé la présentation d'une carte d'identité ou d'un passeport en cours de validité. Les cartes de presse ne seront pas acceptées.
 
Contenus destinés aux sites d'information en ligne

La retransmission vidéo du lancement sera disponible pour tous les médias en ligne sous forme de livestream insérable à l'adresse : http://www.livestream.com/eurospaceagency/

Les médias en ligne peuvent trouver des vidéos de référence sur les sites suivants :
- Archives vidéo en ligne de l'ESA : http://multimedia.esa.int/
- Norme de télédiffusion (MPEG 2) sur le serveur FTP à l'adresse : http://television.esa.int/default.cfm

Photos

Les dernières photos en haute résolution sont disponibles sur les sites suivants :
- Galerie multimédia : http://www.esa.int/esa-mmg/mmghome.pl
- Photothèque de l'ESA pour les professionnels: http://www.esa-photolibrary.com

Les médias peuvent envoyer leurs demandes d'images à : esa.photolibrary@esa.int

Contenus destinés aux chaînes de télévision

Dans les jours précédant le lancement, ESA TV fournira aux chaînes de télévision une série de dépêches vidéo et d'images non montées concernant tous les aspects de la mission.

Le lancement sera retransmis en direct depuis Kourou par satellite. On trouvera tous les détails sur le site ESA TV à l'adresse : http://television.esa.int/

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

ESA - Bureau des Relations avec les médias
Département Communication
tél. : + 33 1 53 69 72 99
télécopie : + 33 1 53 69 76 90
adresse électronique : media@esa.int


Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

8


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.