ESA

Back to Index

English  |  German

N° 66–2004: Contrat pour la validation sur orbite du sytème Galileo : Nouvelle avancée pour Galileo

21 décembre 2004

Nouvelle concrétisation pour Galileo avec la signature d’un second contrat portant sur la phase de validation sur orbite de Galileo, après celui signé en Juillet 2003 concernant deux satellites test.

L’Agence spatiale européenne et Galileo Industries GmbH ont signé un contrat d’un montant de 150 millions d’Euros qui est la première étape vers la signature d’ un contrat d’un montant d’environ 950 M€ portant sur la totalité de la phase de validation sur orbite de Galileo. « C’est une nouvelle avancée pour Galileo », a déclaré Giuseppe Viriglio, Directeur des programmes industriels et de l’union Européenne à l’ESA , «En ligne avec le récent feu vert du conseil des transports de l’Union Européenne pour le déploiement final de la constellation, l’ESA assure les fondations de ce système unique pour la localisation et le positionnement par satellite ».

De son coté Günter Stamerjohanns, Président Directeur Général de Galileo Industries, a déclaré que «ce contrat est une étape décisive dans la réalisation de cet important projet technologique européen. Galileo Industries est fier d’être un acteur majeur de ce grand défi. »

Ce contrat va permettre la mise en place des conditions et des activités techniques nécessaires pour la validation sur orbite du système Galileo. Il s’agit d’une autorisation préliminaire d’engagement de l’ensemble des travaux, d’une durée de six mois, qui concernent notamment la gestion du programme, le choix des systèmes d’ingénierie et des supports techniques, pour préserver la crédibilité globale du calendrier et veiller à la cohérence du système.

La validation sur orbite concerne la livraison des 4 premiers satellites de la constellation Galileo, associés à plusieurs stations au sol. Ensuite le programme entrera dans sa phase de déploiement qui portera sur l’ensemble des infrastructures au sol et le lancement des 26 satellites restants pour compléter la constellation.

Actuellement la phase d’essai est engagée avec le lancement d’ici fin 2005 d’un premier satellite de test à bord d’un lanceur Soyouz. Pour assurer le succès de cette première phase deux satellites sont en construction en parallèle dans l’industrie européenne.

Initiative conjointe de l’Agence spatiale européenne et de l’Union Européenne Galileo sera le premier système mondial de navigation par satellite offrant, de part son caractère civil, continuité et garantie de services, contrairement au GPS américain avec lequel il sera cependant compatible et inter-opérable.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

ESA, Division des relations avec les médias

Tel : +33(0)1.53.69.7155

Fax : +33(0)1.53.69.7690

Pour plus d’information:

ESA, Division des relations avec les médias
Tel: +33(0)1.53.69.7155
Fax: +33(0)1.53.69.7690



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

8


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.