ESA
16-avr-2014

Back to Index

English  |  German

N° 4–2010: Déclaration commune des Chefs des agences spatiales partenaires du programme ISS

11 mars 2010

Une réunion des Chefs d’agences partenaires du programme de Station spatiale internationale (ISS), à savoir Canada, Europe, Japon, Russie et États-Unis, s’est tenue à Tokyo (Japon) le 11 mars 2010 pour examiner la coopération relative à l’ISS. L’assemblage de la Station touchant à sa fin et la capacité d’héberger un équipage permanent de six astronautes étant maintenant établie, les Chefs d’agence ont souligné les opportunités exceptionnelles désormais offertes par l’ISS pour la recherche en orbite et les découvertes, y compris l’exploitation et la gestion du plus grand complexe spatial international au monde. Ils ont notamment mis en avant les possibilités inégalées qu’apporte une utilisation renforcée de cette installation unique, pour faire progresser les sciences et technologies de haut niveau. Ces activités de recherche auront des retombées positives pour les habitants de la Terre, tout en jetant les bases de futurs travaux d’exploration au delà de l’orbite terrestre basse. L’ISS permettra également aux partenaires de mettre en pratique une plus grande intégration de leurs activités internationales et de recherche, ce qui ouvrira la voie à une coopération plus efficace dans le cadre de futures missions internationales.

Les Chefs d’agence ont réaffirmé combien il était important d’exploiter au maximum le potentiel de la Station, sur le plan de la science, de l’ingénierie, de l’utilisation et de l’éducation. Ils ont relevé qu’il n’existait aucune contrainte technique connue empêchant de poursuivre l’exploitation de l’ISS au delà de la date actuellement prévue de 2015, au moins jusqu’en 2020, et que les partenaires travaillaient à certifier des éléments orbitaux jusqu’en 2028. Les Chefs d’agence ont fait part du vif intérêt qu’ils portent tous à la poursuite de l’exploitation et de l’utilisation de l’ISS, tant que les avantages en sont démontrés. Ils ont reconnu que si le budget des États-Unis pour l’exercice 2011 correspondait au budget demandé par l’administration américaine, les États-Unis seraient en mesure de soutenir la poursuite de l’exploitation et des activités d’utilisation de l’ISS au moins jusqu’en 2020. Ils ont souligné leur intention commune d’entamer les procédures nécessaires au sein de leurs gouvernements respectifs pour parvenir à un consensus plus tard dans l’année concernant la poursuite de l’ISS jusqu’à la prochaine décennie.

Quant à l’avenir, les Chefs d’agence ont débattu de l’importance d’accroître l’utilisation de l’ISS et son efficacité opérationnelle par tous les moyens possibles, par exemple en recherchant et en coordonnant les activités les plus performantes sur l’ensemble du programme ISS, et en tirant le meilleur parti des capacités essentielles, notamment le transport spatial d’équipage et de fret, sur toute la durée du programme.

Pour plus d’information:

ESA - Bureau des relations avec les médias
Tel: +33.(0)1.5369.7299
Fax: +33.(0)1.5369.7690



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

9


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.