ESA

Back to Index

English  |  German Full story

N° 66–2003: Galileo : présélection ouverte pour la concession

17 octobre 2003

L’Entreprise commune Galileo (Galileo Joint Undertaking) lance officiellement un premier appel à candidatures pour la concession du système Galileo. Cet « avis de concession » est publié ce 17 octobre 2003 au Journal Officiel de l’Union européenne et sur le site Internet de l’Entreprise commune Galileo (www.GalileoJU.com).

L’Entreprise commune Galileo, basée à Bruxelles et fondée par la Commission européenne et l’Agence spatiale européenne, va ainsi pouvoir présélectionner des entreprises ou groupements d’entreprises susceptibles de prendre en charge cette concession pour les phases de déploiement, puis d’exploitation de Galileo.

Les concessionnaires potentiels seront jugés sur leur crédibilité technique et financière et leur capacité à mettre en place un plan d’affaires ("business plan") cohérent, notamment pour la fourniture des futurs services du système Galileo.

L’Entreprise commune engagera, sur la base d’un cahier des charges, des négociations avec les candidats présélectionnés pour l’attribution ultérieure de la concession et le choix de ce qui deviendra l'opérateur Galileo (Galileo Operating Company – GOC), entité privée qui sera responsable de la phase opérationnelle.

A court terme, dans le cadre de la phase de développement et de validation de Galileo, l’ESA est chargée du lancement, fin 2005, d’un premier satellite expérimental qui testera en orbite des technologies nouvelles.

Galileo sera complémentaire du système actuel de navigation par satellite qui repose uniquement sur le GPS (Global Positioning System) américain. Galileo, dont la phase de développement et de validation est cofinancée par l'ESA et l'Union européenne, offrira aux européens, mais aussi au monde entier, un moyen précis et sécurisé de localisation par satellite.

Les applications sont multiples : transport routier, ferroviaire, aérien, maritime, services professionnels mais aussi recherche et sauvetage, etc. Les prévisions de retombées économiques sont très importantes, avec un retour sur investissement évalué à 4,6 et la création de plus de 140 000 emplois.

Le système Galileo reposera sur le déploiement d’une constellation de 30 satellites permettant d'assurer une excellente couverture de notre planète, et sur une infrastructure au sol, qui comprendra notamment deux centres de contrôle en Europe, destinée au suivi du fonctionnement des satellites et à la gestion du système de navigation.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

ESA, Service Relations avec les médias

Tél : +33(0)1 53 69 71 55

Fax : +33(0)1 53 69 76 90

Pour plus d’information:

ESA Service des Relations avec les Médias
Tel: +33.(0)1.5369.7155
Fax: +33.(0)1.5369.7690



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

8


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.