ESA

Back to Index

English  |  German

N° 6–2008: Inauguration du Centre européen d’astronomie spatiale (ESAC) de l’ESA, en Espagne, par la Maison royale

7 février 2008

Leurs Altesses royales le Prince et la Princesse des Asturies ont inauguré cet après-midi le Centre européen d’astronomie spatiale (ESAC) de l’ESA, établi à proximité de Madrid (Espagne).

Ont également participé à cette manifestation le ministre espagnol de l’Industrie, Joan Clos, le chef de la délégation de l’Espagne à l’ESA, Maurici Lucena, et le directeur du programme scientifique de l’ESA, David Southwood, ainsi que des représentants du Gouvernement central, régional et local et du secteur aérospatial.

L’ESAC, nouveau site scientifique de l’ESA pour les missions d’astrophysique et d’étude du système solaire, est un centre d’excellence dans le domaine de la recherche spatiale, accueillant des chercheurs du monde entier.

L’ESAC héberge le centre des opérations scientifiques de plusieurs missions : XMM-Newton, Integral, Akari (mission pilotée par le Japon), Herschel, Planck, Gaia, LISA Pathfinder, Mars Express, Venus Express et Rosetta. Il abrite aussi les archives scientifiques des missions IUE, ISO, XMM-Newton et Integral, sans oublier de précieuses données scientifiques sur Mars, Venus et Titan recueillies par les sondes Mars Express, Venus Express et Huygens de l’ESA.

Bientôt, l’ESAC accueillera aussi le centre scientifique de la mission BepiColombo de l’ESA, chargée d’étudier la planète Mercure. Parmi les futurs programmes dont il aura la charge, figurera le télescope spatial James Webb, réalisé sous la conduite de la NASA et qui doit prendre la succession du télescope Hubble.

Au-delà de son rôle principal, axé sur les activités de science spatiale, l’ESAC participera aux programmes d’applications spatiales de l’ESA. Dans le cadre de la mission SMOS de l’ESA, dont le lancement aura lieu en 2008 et qui aura pour objet d’étudier l’humidité des sols et la salinité des océans, l’ESAC centralisera les données scientifiques du satellite, élargissant ainsi son périmètre d’activité au secteur de l’observation de la Terre.

Le Prince Felipe et la Princesse Letizia sont arrivés à l’ESAC à midi. Devant plus de 120 personnalités et après une brève allocution du ministre espagnol et du directeur du programme scientifique de l’ESA, le Prince Felipe a dévoilé une plaque portant l’inscription suivante : ‘Leurs Altesses royales le Prince et la Princesse des Asturies ont inauguré le Centre européen d’astronomie spatiale de l’Agence spatiale européenne le 7 février 2008’. Le Directeur de l’ESAC Vicente Gómez a remercié chaleureusement le Prince et la Princesse de leur visite.

Le Prince Felipe et la Princesse Letizia ont visité brièvement les installations, accompagnés de différentes personnalités éminentes et de plusieurs experts de l’ESA. Ils se sont notamment rendus dans la Salle de planification de l’ESAC et dans la salle de contrôle du télescope spatial dans le rayonnement X XMM-Newton de l’ESA. Les données recueillies par ce dernier sur les trous noirs et, plus généralement, sur les phénomènes d’astrophysique des hautes énergies, ouvrent une toute nouvelle page de l’histoire de l’astronomie.

Le Prince et la Princesse ont ensuite signé le livre d’or de l’ESAC, avant de se joindre aux invités et au personnel du Centre pour le cocktail organisé à cette occasion.

Pour tout complément d’information, veuillez contacter :

Mme Monica OERKE
Relations publiques
ESA/ESAC

Téléphone: 0034 91 813 1327
Mobile: 0034 - 6 36 49 95 26
Courriel : monica.oerke@esa.int


Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

33


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.