ESA

Back to Index

English  |  German

N° 21–2008: L'ESA recrute de nouveaux astronautes européens

10 avril 2008

Des astronautes européens travaillant désormais dans le laboratoire Columbus à bord de la Station spatiale internationale (ISS) et le nouveau véhicule ravitailleur ATV de l'ESA ayant fait sa première livraison à l'ISS, les activités européennes de vols habités sont entrées dans une ère nouvelle. Le temps est venu pour l'ESA de rechercher de nouveaux talents afin d’étoffer son corps d'astronautes en vue des futures missions avec équipage à destination de l'ISS, de la Lune et au-delà.

C'est en 1978 que l'Agence spatiale européenne est entrée dans les annales des vols habités en procédant à son premier recrutement d'astronautes, qui a abouti en 1983 à la première mission Spacelab. Depuis, la préparation du projet de laboratoire Columbus de l'ESA a donné lieu à l'organisation d'une deuxième sélection d'astronautes, en 1992.

La procédure de sélection commencera le lundi 19 mai selon un schéma maintenant bien établi :

1)

Présélection : la première étape des candidatures officielles se fera en ligne à l'adresse www.esa.int/astronautselection. Les candidats devront fournir le même certificat médical que les pilotes privés, délivré à l'issue d'un examen médical devant être réalisé par un médecin-examinateur du personnel aéronautique, agréé par les autorités médicales de l'aviation du pays dont chaque candidat est ressortissant.

2)

Deux étapes d'évaluation de l’aptitude professionnelle et psychologique, comprenant des tests de comportement et d'évaluation des capacités cognitives.

3)

Évaluation médicale : ce processus comprend des examens cliniques par des experts de médecine aéronautique et des spécialistes cliniques, des tests de laboratoire et des procédures spéciales.

4)

Entretien officiel : en qualité de membres potentiels du personnel de l'ESA, les candidats astronautes passeront devant une commission ESA d'examen des candidatures qui complètera leur évaluation professionnelle.

5)

Les nominations définitives seront officiellement annoncées en 2009.

Les candidats retenus intégreront alors le corps des astronautes européens et commenceront leur formation de base au Centre des Astronautes européens (ESA-EAC) à Cologne (Allemagne).

“Il nous faut trouver en Europe des hommes et des femmes qui ont suffisamment d'étoffe pour relever les défis que représentent l'exploitation de l'ISS et l'exploration de notre système solaire au 21e siècle. A partir de mai 2008, l'ESA recherchera dans ses 17 États membres les candidats les plus aptes à contribuer à la concrétisation de ces perspectives,” déclare Michel Tognini, ancien astronaute et Chef du Centre des Astronautes européens.

L'ISS et au-delà

L'ESA prépare les équipes qui prendront part aux missions habitées du 21e siècle. Le système solaire est la prochaine étape de ces missions d’exploration. Les grandes puissances industrielles posent des jalons en préparation de cette vaste entreprise. Disposer d'un corps d'astronautes opérationnel est une condition stratégique indispensable pour que l'Europe puisse prendre part à ce projet.

“L'Europe a un long passé dans le domaine de l'exploration, qui remonte à Christophe Colomb et bien avant,” rappelle Daniel Sacotte, Directeur Vols habités, Microgravité et Exploration à l'ESA. “Il est logique qu'après avoir exploré la Terre, l'homme se tourne vers l'espace – il faut donc une nouvelle génération d'explorateurs qui suive les traces de cet illustre prédécesseur et parte à la découverte de nouveaux mondes. Je me réjouis à l'idée que le Corps des Astronautes européens accueillera début 2009 les nouvelles recrues hommes et femmes auxquelles seront confiées les missions vers l'ISS et vers des destinations plus lointaines.”

Pour pouvoir mener à bien ses programmes actuels et futurs, l'ESA doit rajeunir le Corps des Astronautes européens et en augmenter l'effectif. C'est pourquoi elle a décidé de lancer la procédure de sélection de nouveaux astronautes. Les candidats de ses 17 États membres (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède et Suisse) sont invités à postuler.

Un bagage scientifique et des compétences de terrain

“Pour l'aspirant astronaute européen, le profil idéal serait de posséder des compétences dans des domaines tels que les sciences de la vie, la physique, la chimie, la médecine, l’ingénierie ou le pilotage et de pouvoir faire état de capacités hors pair dans le domaine de la recherche, des applications ou de l'enseignement, de préférence doublées d'aptitudes opérationnelles. Tous les candidats auront en outre de bonnes capacités de raisonnement, de mémorisation, de concentration et d'orientation dans l'espace ainsi que de la dextérité manuelle,” précise Gerhard Thiele, ancien astronaute et Chef de la Division Astronautes européens. Les postulants devront parler anglais couramment (le russe serait également un atout) et il se dégagera de leur personnalité une forte motivation, de la souplesse, une empathie naturelle, l'esprit d'équipe et l'équilibre émotionnel.

Une campagne d'information à l'échelle de l'Europe

Cette vaste campagne de recrutement débutera par des conférences d'information qui se tiendront dans les États membres de l'ESA et auxquelles participeront des astronautes de l'ESA. Les médias seront tenus au courant et pourront assister à ces manifestations.

Pour tout complément d’information, contacter :

Centre des Astronautes européens/European Astronaut Centre (EAC)

Linda Villette

Email:Linda.Villette@esa.int

Tél: +49 22 03 6001 113

Fax: +49 22 03 6001 112

Pour plus d’information:

ESA - Service des relations avec les médias
Tel: +33.(0)1.5369.7299
Fax: +33.(0)1.5369.7690



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

16


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.