ESA

Back to Index

English  |  German

N° 16–2013: L’astronaute de l’ESA Timothy Peake s’envolera pour la Station spatiale internationale en 2015

20 mai 2013

Le Directeur général de l’ESA, Jean-Jacques Dordain, a annoncé aujourd’hui que le Comité multilatéral « Activités de l’équipage » du Programme ISS a décidé, vendredi 17 mai, d’accepter sa proposition d’affectation de l’astronaute Timothy Peake à une mission à bord de la Station spatiale internationale en 2015.

« Lorsque nous avons recruté les six nouveaux astronautes de l’ESA en mai 2009, j’ai promis de garantir des missions spatiales pour chacun d’entre eux. Grâce aux décisions prises par les États membres lors de la session ministérielle du Conseil de novembre dernier, nous pourrons envoyer ces six astronautes à bord de l’ISS d’ici la fin 2017, comme nous nous y étions engagés. »

« Trois d’entre eux ont déjà été affectés à des missions. Aujourd’hui, je suis très heureux d’annoncer que Timothy Peake a été retenu pour effectuer une mission à bord de la Station spatiale internationale. Les deux astronautes restants, Andreas Mogensen et Thomas Pesquet, recevront leurs affectations avant mi-2015, pour des vols qui auront lieu au plus tard en 2017. »

Timothy Peake rejoindra l’équipage de l’Expédition 46/47 en 2015, pour une durée de six mois. Il sera le premier citoyen britannique à séjourner et travailler à bord de la Station spatiale internationale, et le huitième astronaute européen à y effectuer une mission de longue durée.

L’astronaute de l’ESA Luca Parmitano, issu de la même promotion que Timothy Peake, se prépare quant à lui à embarquer le 28 mai prochain pour son voyage à destination de l’avant-poste orbital. La mission de Timothy Peake succèdera à celles des astronautes de l’ESA Alexander Gerst et Samantha Cristoforetti, qui rejoindront la Station en 2014.

« Le grand nombre de missions attribuées à des astronautes de l’ESA reflète la valeur des astronautes européens et de la formation dispensée au Centre des Astronautes européens », observe Thomas Reiter, Directeur Vols habités et Opérations de l’Agence spatiale européenne.

Ancien pilote d’essai d’hélicoptère et Major de l’Armée britannique, Timothy Peake est enthousiasmé par cette nomination : « Je suis enchanté que ma candidature ait été proposée pour une mission de longue durée à bord de la Station spatiale internationale. Il s’agira, une fois de plus, d’une mission très importante pour l’Europe et en particulier pour la science, l’industrie et l’éducation européennes, qui bénéficieront ainsi de conditions de recherche exceptionnelles en microgravité. »

« Depuis que j’ai rejoint le Corps des astronautes européens en 2009, je participe aux entraînements de préparation aux activités de la Station et je suis extrêmement reconnaissant aux équipes de soutien au sol, qui nous permettent de repousser les limites de la connaissance dans le cadre des vols habités et de l’exploration. »

À propos de Timothy Peake

En 2009, Timothy Peake a été nommé ambassadeur du Royaume-Uni pour les carrières scientifiques et spatiales. En collaboration avec l’Agence spatiale britannique, il a contribué à développer le programme de recherche en microgravité du pays.

Après avoir achevé le cycle de formation de base des astronautes en novembre 2010, Timothy a poursuivi son entraînement afin d’améliorer ses compétences en impesanteur, notamment concernant les opérations en scaphandre, et afin d’approfondir sa connaissance des différents modules de la Station spatiale.

En 2011, Timothy a pris part au programme d’entraînement souterrain de l’ESA, au cours duquel une équipe internationale d’astronautes a séjourné une semaine dans des grottes isolées du reste du monde, dans des conditions proches de l’exploration spatiale.

En 2012, dans le cadre du programme NEEMO (Conduite de missions dans des environnements extrêmes) de la NASA, Timothy Peake a passé près de deux semaines dans une base sous-marine au large de la Floride, où sont testées des technologies d’exploration spatiale. Lors de cette formation portant sur l’exploration des astéroïdes, les astronautes étaient confrontés aux problèmes de délais de communication avec le centre de contrôle au sol et devaient exécuter différentes tâches dans un environnement d’astéroïde simulé.

Basé à Cologne (Allemagne), au Centre des Astronautes européens, Timothy commencera son programme d’entraînement avec les partenaires de la Station spatiale internationale en vue de sa mission. Il se rendra pour cela au Centre spatial Johnson de la NASA à Houston (États-Unis), à la Cité des Étoiles près de Moscou (Russie), ainsi qu’au Japon et au Canada.

À propos de l’Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) est la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à gérer le développement des capacités spatiales de l’Europe et à faire en sorte que les investissements dans l’espace bénéficient aux citoyens européens et du monde entier. 

L’ESA compte 20 États membres : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. 18 d’entre eux sont également membres de l’Union européenne (UE). 

L’ESA a signé des accords de coopération avec 8 autres États membres de l’UE et conduit actuellement des discussions sur un accord avec la Bulgarie. Le Canada participe à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

L’ESA coopère également activement avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel.  

L’ESA développe les lanceurs, les satellites et les moyens sol dont l’Europe a besoin pour jouer un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.  

Aujourd’hui, elle lance des satellites d’observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d’astronomie, elle envoie des sondes jusqu’aux confins du système solaire et elle mène en coopération des projets d’exploration humaine de l’espace.

Pour en savoir plus : www.esa.int

Pour toute demande d’interview, veuillez contacter :

Jules Grandsire

Responsable Communication du Centre des astronautes européens

Tél. : +49 22 03 6001 205

Courriel : Jules.Grandsire@esa.int

Pour plus d’information:

ESA – Bureau Relations avec les médias
Email: media@esa.int
Tel: +33(0)1.5369.7299



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

27


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.