ESA

Back to Index

English  |  German Full story

N° 70–2003: La mission Cervantes s’achève avec l’atterrissage de la capsule Soyouz TMA-2

28 octobre 2003

L’astronaute espagnol de l'ESA Pedro Duque a atterri ce matin, mardi 28 octobre 2003, à 08h40 heure locale (03h40 heure de Paris), près de la ville d’Arkalyk au Kazakhstan à bord du module de commande de la capsule Soyouz TMA-2, achevant ainsi sa mission de 10 jours, baptisée Cervantes, à bord de la Station spatiale internationale.

La mission s’est parfaitement déroulée, avec la réalisation du programme d’expériences prévu, la relève de l’équipage de l'ISS et le remplacement de la capsule Soyouz TMA qui sert de chaloupe de sauvetage à la station.

La capsule Soyouz TMA-2 s’est détachée de l'ISS ce matin à 00h17 (heure de Paris) avec son équipage, composé du cosmonaute Iouri Malentchenko (Rosaviakosmos), commandant de bord, de Pedro Duque (ingénieur de bord) et d’Edward Lu (NASA) (2ème ingénieur de bord).

Toutes les phases de la rentrée se sont déroulées comme prévu. Après s’être séparée de la capsule Soyouz, le module de commande a pénétré dans l’atmosphère à 03h16 (heure de Paris). Son parachute principal s’est ouvert à 03h25 et l’atterrissage a eu lieu quinze minutes plus tard.

Au cours des huit jours qu’a duré son séjour à bord de l'ISS, Pedro Duque a mené à bien un important programme d’expériences scientifiques, technologiques et éducatives dans le cadre de la mission Cervantes, dont une majorité étaient financées par le ministère espagnol de la Science et de la Technologie.

« Le programme de recherche a été un succès complet, a déclaré le responsable ESA de la mission, Aldo Petrivelli, et la totalité des 22 expériences entreprises ont été menées à bien. Il y avait parmi elles deux expériences en sciences physiques, pour lesquelles on a utilisé la boîte à gants fabriquée en Europe pour la conduite de recherches en microgravité à bord de la Station spatiale internationale, quatre expériences en biologie, quatre expériences en physiologie humaine et un certain nombre de démonstrations technologiques et d’expériences à vocation éducative ».

Au cours de la mission Cervantes, Pedro Duque a eu de nombreux contacts avec les représentants des médias espagnols et allemands. Il a pu, grâce à un radio amateur, répondre aux questions de jeunes écoliers lauréats du concours « Habla ISS ». Il s’est également entretenu en direct depuis l'ISS avec le chef du gouvernement espagnol, M. José Maria Aznar.

« Nous sommes fiers et heureux du succès total de cette mission et nous en remercions nos partenaires russes, a déclaré M. Jörg Feustel-Büechl, Directeur des vols habité à l'ESA. Il s’agit de la quatrième mission Soyouz vers l'ISS organisée avec la participation d’un astronaute de l'ESA, et cela renforce encore l’expérience que nous partageons avec nos collègues de l'Agence spatiale russe Rosaviakosmos et les liens qui nous unissent à eux. Nous espérons poursuivre cette coopération. Nous sommes également heureux que les missions conduites par les astronautes de l'ESA profitent non seulement à l’ensemble de la communauté scientifique mais également aux jeunes qui seront les chercheurs européens de demain. La mission Cervantes renforce en outre les compétences dont l'ESA aura besoin pour conduire de futures missions à court ou à long terme, et pour exploiter et utiliser le laboratoire européen Columbus lorsqu’il sera lancé vers l'ISS. »

Outre le programme d’expériences, la mission Cervantes a permis de procéder à la relève du 7ème équipage permanent de la station spatiale internationale (Expedition 7). Iouri Malentchenko et Edward Lu séjournaient en effet à bord de l'ISS depuis le 28 avril 2003. Ils ont été remplacé par l’équipage d’ « Expedition 8 » composé de Michael Foale (NASA) et Alexandre Kaleri (Rosaviakosmos) qui sont arrivés à bord de l'ISS le 20 octobre, en compagnie de Pedro Duque, à bord du Soyouz TMA-3. Leur retour sur Terre est prévu en avril prochain, avec l’astronaute néerlandais de l'ESA, André Kuipers. Depuis l’accident de Columbia en février 2003, qui a cloué au sol la flotte des navettes spatiales américaines, les capsules Soyouz TMA sont les seules à être utilisées pour la relève des équipages de la station.

Le Soyouz TMA-2, qui a amené Iouri Malentchenko et Edward Lu à bord de l'ISS, leur a également servi de chaloupe de sauvetage tout au long de leur séjour. Il a été aujourd’hui remplacé dans ce rôle par le Soyouz TMA-3 qui demeurera amarré à la station au cours des six prochains mois. Pedro Duque a activement participé au pilotage des deux véhicules en qualité d’ingénieur de bord.

Il a participé à cette occasion à sa deuxième mission spatiale, après celle effectuée à bord de la navette spatiale Discovery (mission STS-95, du 29 octobre au 7 novembre 1998) en tant que spécialiste mission.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

ESA - Service des relations avec les médias

Tél.:+33(0)1 53 69 71 55

Fax :+33(0)1 53 69 76 90

Pour plus d’information:

ESA, Service des Relations avec les Médias
Tel: +33(0)1.53.69.7155
Fax: +33(0)1.53.69.7690



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

19


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.