ESA

Back to Index

English  |  German Full story

N° 13–2009: La mission OasISS emmène vers l’ISS l’astronaute de l’ESA Frank De Winne

27 mai 2009

L’astronaute de l’ESA Frank De Winne est en route vers la Station spatiale internationale (ISS), à bord de laquelle il effectuera durant six mois la mission OasISS. En compagnie du cosmonaute russe Roman Romanenko et de l’astronaute Robert Thirsk de l’Agence spatiale canadienne, De Winne s’est envolé aujourd’hui depuis le cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) à 12 h 34 heure de Paris (10 h 34 TU).

Le lanceur Soyouz TMA-15 dans lequel ils ont pris place doit s’amarrer à la Station spatiale internationale vendredi 29 mai à 14 h 36 heure de Paris (12 h 36 TU). Avec l’arrivée de De Winne, Romanenko et Thirsk à bord de l’ISS, ce sera la première fois que celle-ci comportera un équipage permanent composé de six personnes. En effet, ils vont rejoindre les trois membres de l’équipage Expédition 19 qui occupent déjà la station : le cosmonaute russe Guennady Padalka, l’astronaute de la NASA Michael Barratt et l’astronaute japonais Koichi Wakata.

Au cours des quatre premiers mois de sa mission OasISS, Frank De Winne exercera les fonctions d’ingénieur de vol au sein de l’équipage Expédition 20, sous la direction de Guennady Padalka, commandant de l’Expédition 20. À la faveur de la rotation de trois des six membres de l’équipage prévue en octobre, De Winne prendra les commandes de l’Expédition 21 jusqu’à son retour sur Terre en novembre. Il sera alors le premier Européen à assumer cette responsabilité.

À ce titre, il sera chargé notamment de conduire les opérations de l’ISS, de diriger les activités des membres de l’équipage de façon à constituer une équipe intégrée, et d’assurer la sécurité des personnes ainsi que la protection des éléments, équipements et charges utiles de la Station.

« C’est un grand moment que d’assister à ce lancement, avancée majeure qui nous ouvre de nouvelles opportunités et marque le début de la pleine exploitation de l’ISS en préparation de nouvelles missions d’exploration vers d’autres destinations. J’attends avec impatience le passage à un équipage permanent de six membres à bord de l’ISS, qui permettra de mettre pleinement à profit le potentiel scientifique de la Station et de conduire des activités préparatoires en vue de missions futures à destination d’autres points du Système solaire. Les quinze derniers jours ont été très riches en événements, avec la sortie d’atelier de l’Élément de jonction 3, la sélection des six nouveaux membres du Corps des astronautes européens, et maintenant ce lancement clé. Les vols habités et l’exploration prennent de l’essor et nous ferons en sorte que l’Europe saisisse des occasions encore plus ambitieuses dans ce domaine », a déclaré Simonetta di Pippo, Directeur des Vols habités de l’ESA.

« L’année dernière, Columbus et le véhicule de transfert automatique Jules-Verne ont démontré les capacités de l’Agence spatiale européenne et sa fiabilité au sein du projet de Station spatiale internationale. Les instruments et laboratoires scientifiques européens embarqués sur Columbus sont désormais exploités quotidiennement depuis le centre de contrôle d’Oberpfaffenhofen (Allemagne). Le passage à un équipage de six membres accroîtra considérablement les ressources disponibles à bord de la Station pour faire avancer la science et la technologie », a précisé le Directeur général de l’ESA, Jean-Jacques Dordain, qui assistait au lancement à Baïkonour. « La présence, cette année, de deux astronautes de l’ESA à bord de l’ISS – Frank De Winne et Christer Fuglesang – apportera une dimension européenne à cet équipage. Ce sera en outre la première fois que les cinq Partenaires ISS – États-Unis, Russie, Canada, Japon et ESA – seront tous représentés au sein de l’équipage. Je leur souhaite à tous d’accomplir leur mission avec succès, ne doutant pas qu’ils prouveront une fois de plus que l’espace est un domaine où la coopération internationale offre le meilleur d’elle-même pour le plus grand bien de l’ensemble des citoyens de la Terre », a ajouté Jean-Jacques Dordain.

Frank De Winne sera en outre le principal utilisateur du bras robotique japonais et l’un des deux astronautes à participer à l’amarrage à l’ISS, au moyen du bras robotique de la Station, du véhicule de transport de fret japonais H-II (HTV), dont l’arrivée est prévue en septembre.

Au cours de la mission OasISS, De Winne utilisera les installations scientifiques à bord de l’ISS, en particulier le laboratoire européen Columbus, pour mener à bien un programme européen d’expériences scientifiques et de démonstrations technologiques en physiologie humaine, biologie, dosimétrie du rayonnement, exobiologie, physique des fluides et science des matériaux, émanant pour la plupart d’instituts de recherche implantés dans toute l’Europe.

L’ESA attache une grande importance au caractère éducatif de ses missions de vols habités, qui jouent un rôle édifiant pour la jeune génération. Les actions pédagogiques de l’ESA s’appuieront par conséquent sur OasISS tout au long de la mission, avec notamment un cours dispensé par De Winne en direct depuis l’ISS.

Frank De Winne est ambassadeur itinérant de l’UNICEF Belgique, ce qui offrira à l’ESA, parmi d’autres actions pédagogiques, l’occasion de coopérer avec l’UNICEF Belgique sur le thème de l’eau, en soutien de l’initiative pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH) de l’UNICEF. L’eau est l’un des constituants fondamentaux de la vie telle que nous la connaissons. À ce titre c’est l’un des principaux indices dont nous puissions disposer dans la recherche de formes de vie dans l’Univers. Mais c’est aussi une ressource vitale pour les astronautes et les infrastructures spatiales en orbite.

Ce sera le deuxième vol de Frank De Winne à destination de l’ISS, après sa participation à une première mission, Odissea, du 30 octobre au 10 novembre 2002. L’astronaute suédois de l’ESA Christer Fuglesang le rejoindra à bord de la Station en qualité de spécialiste mission dans le cadre du vol STS-128, qui doit durer 11 jours en août 2009.

Informations supplémentaires :

ESA Media Relations Office
Communication and Knowledge Department
Phone + 33 1 5369 7299
Fax. + 33 1 5369 7690
Email: Media @ esa.int


Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

12


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.