ESA
23-avr-2014

Back to Index

English  |  German

N° 56–2005: Premiers résultats de l’expérience IMPRESS exécutée à bord d’une fusée-sonde Texus

2 décembre 2005

Le 1er décembre 2005 à 10h06 (heure de Paris), une fusée-sonde Texus 42 cofinancée par l’ESA et par le DLR (Centre aérospatial allemand) a décollé du site de l’Esrange, situé à l’est de Kiruna dans le nord de la Suède, pour procéder à des expériences avec le four à lévitation électromagnétique (EML) dans le cadre du projet IMPRESS. Cette charge utile, développée conjointement par l’ESA et par le DLR, permet de réaliser des mesures précises des propriétés d’alliages métalliques liquides hautement réactifs. Ces mesures, qu’il est impossible d’effectuer sur Terre, auront une grande utilité pour le projet IMPRESS.

IMPRESS (Intermetallic Material Processing in Relation to Earth and Space Solidification) est un projet de plusieurs millions d’euros cofinancé par l’ESA et la Commission européenne dans le secteur des sciences des matériaux. À ce titre, 150 scientifiques européens et russes collaborent actuellement au développement de nouveaux alliages intermétalliques en vue d’applications industrielles telles que des aubes de turbine à gaz et des piles à hydrogène.

Grâce aux 6 minutes et 28 secondes d’impesanteur obtenues au moyen de la fusée-sonde, les expériences se sont déroulées comme prévu. Les données scientifiques et techniques ainsi que les images vidéo de l’échantillon ont été reçues en temps réel et suivies avec attention par des scientifiques et ingénieurs à partir de la station sol de l’ESRANGE. Davantage de temps sera nécessaire pour une analyse complète des données scientifiques, mais les premiers résultats sont déjà prometteurs.

Selon David Jarvis, responsable du projet IMPRESS à l’ESA, « ce lancement constitue une première étape essentielle pour les expériences en impesanteur prévues dans le cadre d’IMPRESS. La future génération d’intermétalliques développés au titre d’IMPRESS devrait permettre à l’Europe de devenir un leader mondial dans le secteur stratégique des sciences des matériaux. La portée économique de ces expériences ne doit par conséquent pas être sous-estimée dans la mesure où la production de turbines et le développement de piles à combustible représentent à l'heure actuelle une industrie de plusieurs milliards d'euros, dont la croissance va se poursuivre. »

L’équipe scientifique menée par le Dr. Rainer Wunderlich et le Prof. Hans-Jörg Fecht de l’Université d’Ulm en Allemagne qui participe au projet IMPRESS va être très occupée dans les semaines à venir par l’analyse des mesures réalisées au cours du vol. Ces données portant sur les propriétés thermophysiques seront utilisées dans le cadre du projet IMPRESS afin d’améliorer la modélisation numérique des procédés avancés de coulée d’alliages intermétalliques. Ces activités de recherche, cruciales pour l’industrie du moulage en Europe, contribueront à développer la future génération de matériaux pour les moteurs d’avions.

Wolfgang Herfs, responsable des projets de fusées-sondes à l’ESA, précise « le succès de cette mission est dû à la bonne préparation de l’équipe scientifique d’IMPRESS, de l’équipe de développement industriel dirigée par EADS-Space Transportation à Brême et Friedrichshafen, ainsi que de l’équipe du centre de soutien aux utilisateurs du DLR à Cologne et à l’ESRANGE. »

Outre d’autres lancements de fusées-sondes, le projet IMPRESS utilisera diverses installations européennes à bord de la Station spatiale internationale afin de mener des expériences de référence sur les alliages métalliques, installations au nombre desquelles figure le four à lévitation électromagnétique.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site du projet IMPRESS :

www.spaceflight.esa.int/impress

et le site du programme de fusées-sondes de l'ESA :

www.spaceflight.esa.int/users/rockets et

www.spaceflight.esa.int/users/downloads/userguides/chapter_5_sounding_rockets.pdf

Pour tout complément d’information, veuillez contacter :

Wolfgang Herfs

Responsable des projets de fusées-sondes

Direction Vols habités, Microgravité et Exploration

Noordwijk (Pays-Bas)

Tél. : +31 71 565 4129

Fax : +31 71 565 3141

David Jarvis

Responsable du projet IMPRESS

Direction Vols habités, Microgravité et Exploration

Noordwijk (Pays-Bas)

Tél. : +31 71 565 4621

Fax : +31 71 565 3661

Dieter Isakeit

Centre des utilisateurs Erasmus et Bureau de communication

Direction Vols habités, Microgravité et Exploration

Noordwijk (Pays-Bas)

Tél. : +31 71 565 5451

Fax : +31 71 565 8008

Franco Bonacina

Relations avec les médias

ESA – Division Relations publiques

Tél. : +33 1 5369 7155

Fax : +33 1 5369 7690

Pour plus d’information:

ESA, Division des Relations avec les Médias
Tel: +33(0)1.53.69.7155
Fax: +33(0)153.69.7690



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

14


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.