ESA

Back to Index

English  |  German

N° 32–2002: Retour sur Terre de l'astronaute de l'ESA Roberto Vittori

5 mai 2002

Les astronautes chargés de livrer à l'équipage de la Station spatiale internationale la nouvelle "chaloupe de sauvetage" destinée à le rapatrier en cas d'urgence sont rentrés aujourd'hui sur Terre, leur mission accomplie.

Les astronautes chargés de livrer à l'équipage de la Station spatiale internationale la nouvelle "chaloupe de sauvetage" destinée à le rapatrier en cas d'urgence sont rentrés aujourd'hui sur Terre, leur mission accomplie.

L'équipage international de ce "vol taxi" baptisé "Marco Polo" était composé du commandant russe de la mission, Youri Guidzenko, de l'astronaute italien de l'ESA Roberto Vittori, et du participant au vol Mark Shuttleworth.

La capsule Soyouz ramenant les astronautes s'est posée de manière parfaite à 10:55 heure locale (04:55 GMT) dans les plaines du Kazakhstan, après dix jours passés dans l'espace.

Roberto Vittori, ancien pilote d'essai de l'armée de l'air italienne, a décrit son premier séjour dans l'espace comme "l'expérience la plus intense et la plus excitante" de sa vie.

Il est le troisième astronaute européen à rendre visite depuis un an à la Station spatiale internationale. Travaillant aux côtés de l'équipage résident (mission "Expedition Four") composé du commandant Youri Onoufrienko et des ingénieurs de vol Dan Bursch et Carl Walz, il a consacré les huit jours de son séjour à superviser un certain nombre d'expériences scientifiques européennes portant notamment sur la mesure des forces mises en jeu lors des mouvements en apesanteur, sur les conséquences pour l'homme d'une exposition aux particules cosmiques lors des séjours spatiaux de longue durée, sur l'essai de nouveaux vêtements pour les astronautes, et sur l'expérimentation d'un nouvel appareil destiné à mesurer la pression sanguine de manière non-invasive.

"L'Europe joue un rôle important dans le développement de la Station spatiale internationale. Avec l'amarrage à la station du module Columbus de l'ESA, l'Europe disposera en 2004 de son propre laboratoire spatial, pour y mener des expériences dans les domaines de la recherche scientifique, des applications et de la technologie. Ces missions préliminaires sont donc essentielles pour acquérir par nous-même l'expérience nécessaire" a expliqué Roberto Vittori.

La mission "Marco Polo" - qui succède avec la même réussite à "Andromède" lancée en octobre dernier avec la participation de l'astronaute française de l'ESA Claudie Haigneré - est le dernier en date d'une série de vols habités européens à destination de la Station spatiale internationale.

L'astronaute belge de l'Agence spatiale européenne Franck de Winne a commencé son entraînement pour un vol taxi similaire prévu en octobre prochain. Le premier astronaute suédois, Christer Fuglesang, participera pour sa part, à bord de la navette spatiale, à un important vol d'assemblage de l'ISS au printemps 2003.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

ESA - Bureau des relations avec les médias

Tél. : +33 (0)1 53 69 71 55

Fax : +33 (0)1 53 69 76 90

ASI- Bureau de presse

Tél. : +39 06 8567 235

Fax : +39 06 8416 265

Pour plus d’information:

ESA- Bureau relations avec les médias
Tel: +33.(0)1.5369.7155
Fax: +33.(0)1.5369.7690

ASI-Bureau de presse
Tel: +39.06.8567.235
Fax: +39.06.8416.265


Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

17


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.