ESA
17-avr-2014

Back to Index

English  |  German

N° 22–2008: Signature du contrat relatif au satellite Sentinelle-3 de l’ESA

14 avril 2008

L’Agence spatiale européenne et Thales Alenia Space ont signé aujourd’hui un contrat de 305 millions d’euros portant sur la fourniture du premier satellite Sentinelle-3 d’observation de la Terre, dédié à l’océanographie et à la surveillance de la végétation dans le cadre du programme GMES européen. En sa qualité de maître d’œuvre, Thales Alenia Space est responsable de la conception, du développement et de l’intégration du satellite.

Le contrat a été signé aujourd’hui à Paris par M. Volker Liebig, Directeur des Programmes d’observation de la Terre de l’ASE, et Mme Pascale Sourisse, Président-directeur général de Thales Alenia Space, en présence de M. Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l’ESA, de représentants de la Commission européenne et du Ministère français de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ainsi que de M. Dominique Bussereau, secrétaire d’État chargé des Transports, auprès du Ministre français de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire.

Soulignant l’intérêt de cette mission pour l’Europe, M. Volker Liebig a déclaré : « Ce satellite, qui est un élément important de GMES, permettra à l’Europe d’étudier des paramètres importants des océans ».

Piloté par la Commission européenne, le programme de Surveillance mondiale pour l'environnement et la sécurité (GMES) a pour objectif de fournir des services en matière d’environnement et de sécurité. Il représente la réponse de l’Europe à des exigences toujours croissantes pour la conduite de politiques environnementales efficaces, et constitue dans le même temps la contribution européenne au Réseau mondial de systèmes d’observation de la Terre (GEOSS). L’ESA est chargée de la mise en œuvre de la composante spatiale GMES (GSC), qui comprend un ensemble de missions d’observation de la Terre impliquant l’ESA, les États membres de l’UE et de l’ESA, ainsi que d’autres partenaires. Les cinq familles de missions Sentinelles sont les éléments centraux de cette composante spatiale.

La Sentinelle-3 fournira des données cruciales aux services d’information de l’Union européenne et de ses États membres dans le cadre de GMES. Les services qui seront alimentés en données couvrent des domaines tels que le changement climatique, le développement durable, les politiques environnementales, la protection civile européenne, l’aide au développement et l’aide humanitaire, la politique étrangère et de sécurité commune européenne.

Grâce à ses instruments de télédétection, la mission Sentinelle-3 recueillera, sur le long terme et de manière cohérente, des séries de données sur le milieu marin et les terres émergées à des fins d’analyse (opérationnelle) de l’état des océans, de prévisions et de fourniture de services. Un système complet de mesures facilitant l’observation des océans et des terres émergées à l’échelle du globe est requis afin d’obtenir des données pour l’élaboration de modèles numériques de prévision hautement sophistiqués. La Sentinelle-3 déterminera des paramètres tels que la topographie de la surface des océans, la température de surface et la couleur des océans et des terres émergées, avec une grande fiabilité et une précision élevée. Pour ce faire, elle sera dotée d’un altimètre radar de pointe et d’un imageur optique multicanaux.

Pour obtenir une couverture quasi complète du globe et répondre à tous les besoins scientifiques, la Sentinelle-3 sera placée sur une orbite polaire héliosynchrone fortement inclinée. Le traitement et la fourniture des données en temps quasi réel permettront d’assurer des services opérationnels en continu.

L’ESA a mené à bien la phase de définition de la Sentinelle-3 en 2005/2006, avec l’aide d’un consortium industriel dirigé par Thales Alenia Space. La phase de mise en œuvre a démarré à l’automne 2007 et le lancement du premier satellite Sentinelle-3 est prévu en 2012.

Pour tout complément d’information, contacter :

M. Bruno Berruti

Responsable du projet Sentinelle-3 de GMES

Direction des Programmes d’observation de la Terre

Tél. : +31 71 565 4936

Pour plus d’information:

ESA - Service des Relations avec les Médias
Tel: +33(0)1.5369.7299
Fax: +33(0)1.5369.7690



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

16


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.