ESA

Back to Index

English  |  German

N° 60–2001: Trois mois au lit pour simuler l'apesanteur : On cherche des volontaires…

29 octobre 2001

L'espace est le seul milieu susceptible d'offrir aux chercheurs de véritables conditions d'apesanteur. Sur Terre, là où les expériences scientifiques sont plus faciles à réaliser, on a conçu des modèles de simulation reproduisant aussi fidèlement que possible cette absence de pesanteur. Ces simulations sont cruciales pour les recherches en cours et ont déjà permis d'acquérir d'importantes connaissances. Aujourd'hui, elles servent notamment à étudier les moyens de préserver la santé des astronautes qui auront à effectuer des séjours dans l'espace d'une durée supérieure à six mois.

Les études d'alitement de longue durée constituent l'un des moyens de simuler au sol les effets de l'apesanteur sur le corps humain. La technique dite de décubitus anti-orthostatique (le sujet est alité la tête vers le bas, avec une inclinaison de 6° par rapport à l'horizontale) est employée depuis 1960 en Europe, aux États-Unis, en Russie et au Japon, pour des études de durée variable. L'étude actuellement menée à bien par la Clinique spatiale du MEDES (Institut de médecine et de physiologie spatiales) de Toulouse est la plus complexe jamais entreprise en Europe. Elle est également la plus longue. Elle obéit aux dispositions de la loi française sur la recherche biomédicale.

Quatorze volontaires (sélectionnés en juin) participent depuis le mois d'août à la première phase de cette étude qui doit durer jusqu'au mois de décembre. L'étude d'alitement proprement dite dure trois mois. L'Agence spatiale européenne, en association avec les agences française et japonaise, le CNES et la NASDA, recherche aujourd'hui quatorze nouveaux volontaires pour une seconde phase de l'étude qui doit débuter en mars 2002 à la Clinique spatiale. Là encore l'étude durera trois mois mais les candidats devront être disponibles quatre mois au total.

Les candidats doivent répondre aux critères suivants :

· être ressortissant d'un pays membre de l'Agence Spatiale Européenne ou de l'Union européenne

· être de sexe masculin *

· être âgé de 25 à 45 ans

· mesurer entre 1m65 et 1m85

· ne pas afficher de surcharge pondérale

· ne pas fumer

· être en bonne santé

· ne pas suivre de traitement médicamenteux

· bénéficier d'une assurance santé

· être très motivé

Les volontaires auront à subir un grand nombre d'examens scientifiques et médicaux, réalisés par une équipe de chercheurs internationale.

Ces examens porteront sur :

· les performances et la capacité musculaire

· les modifications du tissu osseux

· les systèmes de contrôle cardiovasculaire (cœur et circulation)

· le sommeil

· les modifications intervenant dans la composition du sang et de l'urine.

Ces recherches ont pour principal objectif d'étudier les effets de l'immobilisation et/ou de l'activité sur les tissus osseux et musculaire. Cette campagne particulière permettra également d'étudier certaines techniques destinées à prévenir la détérioration de ces tissus.

Les résultats de l'étude devraient en outre permettre d'améliorer les traitements et la guérison des patients alités ou hospitalisés, notamment sur les plans musculaire et osseux. La première phase de l'étude est aujourd'hui à mi-parcours. L'ensemble des volontaires supportent bien l'expérience et commencent à envisager leur "libération" qui, pour les deux premiers, interviendra le 3 décembre prochain.

Les personnes souhaitant obtenir de plus amples informations sur les critères exigés et les formalités de candidature peuvent appeler aux numéros suivants :

+33 62 19 28 97 (pour des réponses en anglais) et

+33 5 62 19 28 96 (pour des réponses en français).

Les candidats répondant aux critères fixés peuvent s'inscrire directement sur le site de l'expérience : http://www.medes.fr. Les candidatures formulées en ligne seront traitées plus rapidement.

Il est également possible de rédiger une courte lettre contenant le nom, l'adresse, la date et le lieu de naissance, la taille et le poids des candidats, et exposant succinctement leurs motivations.

Cette lettre est à adresser à :

MEDES

PB 4200

31031 Toulouse Cedex 4

France

Les auteurs de ces lettres recevront un formulaire de candidature par retour de courrier.

* compte tenu de la petite taille du groupe, il a fallu retenir des candidats du même sexe afin de disposer de résultats statistiques significatifs

Pour plus d’information:

MEDES, Toulouse, France



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

111


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.