ESA

Back to Index

English  |  German

N° 12–2003: Vers une amélioration de la sécurité de la navigation aérienne en Afrique

28 février 2003

Entre le 24 et le 26 février, un certain nombre d’essais en vol utilisant la station d’essai EGNOS (Complément géostationnaire européen pour la navigation) ont été réalisés à Dakar afin d’étudier les possibilités de mise en œuvre des services du Système mondial de navigation par satellite (GNSS) en Afrique centrale.

Ces essais ont été rendus possibles par une coopération entre l’ASECNA (Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar), l’Agence spatiale européenne, la Commission européenne et différents autres partenaires européens.

Les Etats de la région Afrique-océan Indien (AFI) ont adopté une stratégie en trois phases pour la mise en place du GNSS dans la navigation aérienne sur cette zone au sein de l’APIRG (Groupe régional AFI de planification et de mise en œuvre) dépendant de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Les essais conduits à Dakar représentent la première phase expérimentale de l’introduction du GNSS, qui inclut la mise en place de stations d’essai mobiles EGNOS dans la région AFI afin d’étendre la couverture des signaux d’essais. Ces stations serviront à faire la démonstration d’un service EGNOS au-dessus des terres émergées de la zone AFI.

La fourniture d’informations de navigation lors de la phase d’approche avec guidage vertical (APV-1) est l’un des objectifs de la stratégie de l’OACI vis-à-vis du GNSS et est considérée comme une application d’une importance capitale pour améliorer la sécurité de la navigation aérienne dans cette région.

Ces essais visent à fournir un signal APV-1 sur la zone de Dakar et à vérifier les performances en conditions statiques et dynamiques. A cet effet, on a installé à l’aéroport de Dakar une station d’essai mobile EGNOS, qui a été reliée à l’ESTB (Station d’essai du système EGNOS) en juillet dernier.

Un avion a été doté de l’équipement utilisateur d’essai (TBUE) et d’un récepteur NovAtel OEM4 Millenium. Les pilotes ont pu ainsi recevoir des informations de navigation améliorées, dont ils se sont servis pour effectuer les manœuvres d’approche. Le signal dans l’espace de la station d’essai EGNOS fournit des données de localisation précises avec une excellente disponibilité.

C’est la première fois qu’une station RIMS (Station de télémétrie et de contrôle d’intégrité) de l’ESTB est utilisée pour tester des services EGNOS dans la région sub-saharienne. La mise en place de la station RIMS de Dakar a permis non seulement d’offrir un nouveau service à cette région, mais également d’améliorer les performances de l’ESTB tant en Méditerranée qu’aux îles Canaries, ce qui aura des conséquences très bénéfiques pour la fourniture des services EGNOS en dehors de la zone CEAC (Conférence européenne de l’aviation civile).

Dans le cadre de la stratégie AFI, la première station d’essai sera installée en Afrique centrale, puis d’autres le seront en Afrique australe et orientale. Des essais à plus grande échelle et un atelier GNSS prévus en mai à Yaoundé devraient permettre de réunir tous les participants de la région et d’accroître ainsi la notoriété du GNSS européen.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

ESA Service Relations avec les médias

Tél. +33(0)1.53.69.7155

Télécopie : +33(0)1.53.69.7690

Apostolia Karamali

Galileo Interim Support Structure (GISS)

Tél:+32(0)2.507.8022

Télécopie:+32(0)2.507.8001

Pour plus d’information:

ESA - Service Relations avec les médias
Tel: +33.(0)1.5369.7155
Fax: +33.(0)1.5369.7690

Apostolia Karamali
Tel: +32.(0)2.507.8022
Fax: +32.(0)2.507.8001


Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

45


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.