Back to Index English German Italian Spanish Dutch
Applications

N° 18–2019: Appel aux Médias : Un dernier coup d'oeil sur le satellite Sentinel 6

4 November 2019

Le satellite Copernicus Sentinel 6, dont la mission est de mesurer l’élévation du niveau de la mer et l’épaisseur de la couche de glace, sera visible une dernière fois dans la salle blanche avant de subir les derniers tests et préparatifs pour son lancement prévu fin 2020 depuis la Vandenberg Air Force Base en Californie.

Les représentants des médias sont invités à nous rejoindre le 15 novembre dès 09:00 CET au IABG space test centre d’Ottobrunn, près de Munich, en Allemagne.

Les partenaires du projet Copernicus Sentinel 6, à savoir l’ESA, la Commission européenne, Eumetsat, la NASA, la NOAA, Airbus et le CNES, se feront un plaisir de vous accueillir et de discuter avec vous des détails de la mission. Un programme intéressant a été prévu spécialement pour l'occasion. Plusieurs experts de l'équipe seront disponibles pour répondre à vos questions et donner des interviews.

Copernicus est dirigé par la Commission européenne (CE) en partenariat avec l’ESA. La CE, agissant au nom de l’Union européenne, est responsable de l’ensemble de l’initiative. Elle définit les exigences et coordonne les services. Eumetsat se chargera de contrôler le satellite et de fournir les produits. La NASA et la NOAA fournissent le radiomètre à micro-ondes, le rétroréflecteur laser et le récepteur GNSS-RO. Airbus est en charge du projet, tandis que l’IABG est responsable des tests réalisés sur le satellite.

Analyse de l'élévation du niveau de la mer

 

Entre 1993 et 2018, le niveau de la mer à l'échelle planétaire a augmenté de 3,2 mm par an en moyenne. Cette élévation s’est accélérée au cours des dernières années et va continuer en ce sens.

Afin de pouvoir garder un œil sur le niveau de la mer, une observation permanente de tous les océans de la planète est nécessaire. En raison de la taille des océans, qui occupent 70 % de la surface de la Terre, ceci n’est possible qu’au moyen de satellites en orbite.

À cet effet, le satellite Copernicus Sentinel 6 est équipé d’un altimètre radar en guise de capteur principal. Cet instrument est idéal pour observer le niveau de la mer et l'épaisseur de la couche de glace dans les régions polaires. De plus, le satellite est doté de différents instruments de navigation ainsi que pour observer la vapeur d’eau.

Le satellite Sentinel 6 cartographie 95 % des océans de la planète tous les 10 jours.

Jusqu’à présent, le niveau de la mer était mesuré par un ensemble de satellites, notamment dans le cadre des missions franco-américaines Topex-Poseidon et Jason ainsi que d’anciennes missions de l’ESA, telles que les satellites ERS, Envisat et CryoSat, et le satellite Copernicus Sentinel 3.

Programme de l’évènement

09:00 Accueil Rudolf Schwarz
PDG de l’IABG
09:05 Copernicus –
Au service des citoyens européens
Astrid-Christina Koch
Expert senior, Commission européenne
09:15 Composante spatiale Copernicus –
Accomplissements et prochaines étapes
Josef Aschbacher
Directeur des programmes d’observation de la Terre, ESA
09:25 Sentinel-6 –
Le point de vue des utilisateurs
Alain Ratier
Directeur général, Eumetsat
09:35 Sentinel-6 –
Le point de vue de la NASA
Sandra Cauffman
Directrice par intérim de la section des sciences de la Terre, NASA
09:45 Le pouvoir de la coopération européenne Philippe Pham
Directeur Observation de la Terre, de la Navigation et des missions scientifiques, Airbus
09:55 La mission Sentinel 6 Pierrik Vuilleumier/Klaus-Peter Köble
Responsable de projet, ESA/responsable de projet, Airbus
10:05 Objectifs et applications de la mission Benoit Meyssignac
LEGOS, France
10:15 Sentinel 6 dans Copernicus Antonio Reppucci
CMEMS
À partir
de
10:30
Questions et réponses
Visite de la salle blanche (Photos et possibilités d’interviews dans la salle blanche)
12:30 Déjeuner et nouvelles possibilités d'interviews
14:00 Fin de l’évènement

Inscription des représentants des médias

 

Veuillez vous inscrire avant le 13 novembre sur presse@iabg.de en incluant les informations du formulaire d’accréditation (ci-dessous). Une carte d’identité ou un passeport valide est obligatoire pour participer à l’événement. Pour entrer dans la salle blanche, il est obligatoire de porter un pantalon long et des chaussures robustes. L’événement aura lieu à IABG, Einsteinstrasse 20, D-85521 Ottobrunn, Allemagne.

Des photos seront prises lors ce cet événement. Si vous ne souhaitez pas être photographié, merci de nous en informer.

Formulaire d’accréditation

Prénom : __________________________

Nom : ______________________

Nationalité : ____________________

Numéro de passeport : ___________________

Délivré par : ______________________

Date d'expiration : _____________________

Média : __________________________________________________

Adresse : __________________________________________________

Tel : ______________________

E-mail : ___________________________________________

Informations complémentaires

Plus d'informations à propos du satellite Corpernicus Sentinel 6 et de l’élévation du niveau de la mer :

http://www.esa.int/Our_Activities/Observing_the_Earth/Copernicus/Copernicus_Sentinel-6A_ready_for_testing

http://www.esa.int/Our_Activities/Observing_the_Earth/Spotlight_on_sea-level_rise

https://www.esa.int/Our_Activities/Observing_the_Earth/Copernicus/Sentinel-6

http://www.esa.int/spaceinimages/Images/2018/09/Regional_sea-level_trends

https://www.copernicus.eu

Images

https://www.esa.int/spaceinimages/Images/2015/04/Sentinel-6

https://www.esa.int/spaceinimages/Images/2018/09/Satellite_altimeters

https://www.esa.int/spaceinimages/Images/2018/09/Causes_of_sea-level_rise

https://www.esa.int/spaceinimages/Images/2018/09/Sea-level_rise_and_us

https://www.esa.int/spaceinimages/Images/2018/09/Sea-level_rise_is_not_uniform

Conditions d’utilisation des images de l’ESA :

www.esa.int/spaceinimages/ESA_Multimedia/Copyright_Notice_Images

Pour toute question ou pour en savoir plus sur les images de l’ESA, merci de contacter directement spaceinimages@esa.int.

Vidéos

http://www.esa.int/spaceinvideos/Videos/2018/09/Sea-level_rise

https://www.esa.int/spaceinvideos/Videos/2017/03/Sentinel-6_Jason_CS

Conditions d’utilisation des images de l’ESA : http://www.esa.int/spaceinvideos/Terms_and_Conditions

Pour toute question ou pour en savoir plus sur les vidéos de l’ESA, merci de contacter directement spaceinvideos@esa.int.

Réseaux sociaux

Suivez l’ESA et le satellite Copernicus Sentinel 6 sur @esa @esa_eo

Le hashtag à utiliser est #Sentinel6

À propos de l’Agence spatiale européenne

 

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à œuvrer au développement des capacités spatiales de l’Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens européens et du monde entier.

L’ESA compte vingt-deux États membres : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. La Slovénie a le statut de membre associé.

L’ESA a mis en place une coopération officielle avec sept États membres de l’UE. Par ailleurs, le Canada participe à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel. Elle coopère en particulier avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus, ainsi qu’avec EUMETSAT pour le développement de missions météorologiques.

L’ESA développe les lanceurs, les satellites et les moyens sol qui permettent à l’Europe de jouer un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.

Aujourd’hui, l’ESA développe et place en orbite des satellites d’observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d’astronomie, expédie des sondes jusqu’aux confins du Système solaire et participe à l’exploration humaine de l’espace. L’ESA mène également un vaste programme d’applications couvrant le développement de services dans le domaine de l’observation de la Terre, de la navigation et des télécommunications.

Pour en savoir plus sur l’ESA : www.esa.int

For further information:

ESA – Bureau Relations avec les médias

Email: media@esa.int

Tel: +496151902285