Back to Index English German
Applications

N° 6–2018: Appel aux médias : Événement presse pour le lancement du satellite Sentinelle 3B de Copernicus

18 April 2018

Le lancement du satellite Sentinelle 3B, programmé le 25 avril 2018 à 17h57 TU (19h57 heure de Paris) depuis le cosmodrome russe de Plesetsk, viendra bientôt parachever la constellation de la première série de missions Sentinelles du programme Copernicus, mené sous l’égide de la Commission européenne. Les représentants des médias sont invités à assister à cet événement marquant, qui sera retransmis lors du Salon international de l’aéronautique et de l’espace(ILA) de Berlin ainsi qu’au Centre des opérations spatiales de l’ESA (ESOC), situé à Darmstadt (Allemagne).

Sentinelle 3B est le septième satellite lancé au titre de Copernicus, dont chaque mission embarque des technologies de pointe pour fournir les flux complémentaires d’images et de données qui sont au cœur de ce programme de surveillance de l’environnement sans équivalent.

Il rejoindra en orbite son jumeau, Sentinelle 3A, lancé en 2016. Les deux satellites fonctionneront alors de pair afin d’offrir des performances optimales en termes de couverture et de transmission des données, comme c’est déjà le cas des deux satellites radar Sentinelle 1 et des deux satellites optiques Sentinelle 2. Le seul satellite de la constellation Copernicus travaillant en solo est Sentinelle 5P, qui, grâce à sa fauchée extrêmement large, est capable de couvrir l’ensemble du globe en vingt-quatre heures.

La mission des deux satellites Sentinelle 3, équipés d’instruments à la pointe de la technique, est sans conteste la plus complexe du programme Copernicus, dont elle permettra d’élargir le champ de vision.

La mission doit mesurer la température, la couleur et la hauteur de surface des océans ainsi que l’épaisseur des glaces de mer. Ces données serviront, par exemple, à suivre l’évolution du niveau des mers, de la pollution marine ou de la productivité biologique de l’écosystème marin. Les informations sur les terres émergées issues de cette mission innovante permettront quant à elles de suivre de près les incendies, de cartographier l’utilisation des sols, de fournir des indications sur l’état de la végétation et de mesurer la hauteur des cours d’eau et des lacs, en complément des données haute résolution provenant de la mission Sentinelle 2.

Cette mission est le fruit d’une collaboration étroite entre l’ESA, la Commission européenne, EUMETSAT, le CNES, l’industrie, des fournisseurs de services et des utilisateurs de données. Les satellites ont été conçus et fabriqués par un consortium réunissant près de cent sociétés et dirigé par Thales Alenia Space, France.

ESA TV proposera sur le site web de l’ESA une retransmission en direct du lancement, commentée par des spécialistes.

Les diffuseurs trouveront des informations complémentaires ainsi que d’autres supports documentaires sur : http://www.esa.int/esatv/Television

Toutes les informations et les actualités relatives à cette mission sont accessibles à l’adresse suivante : www.esa.int/Sentinel-3

Fil Twitter : #Sentinel3

 

Événement presse au Pavillon de l’espace du Salon international de l’aéronautique et de l’espace (ILA) de Berlin

Le lancement de Sentinelle 3B devant avoir lieu la semaine où se tiendra l’ILA, l’Agence spatiale européenne, la Commission européenne et EUMETSAT en profiteront pour organiser un événement presse dans le cadre de ce salon de portée internationale. Les représentants des médias y seront attendus le 25 avril à partir de 18h15 (heure locale), le lancement lui-même étant programmé pour 19h57.

À la suite des allocutions du Directeur général de l’ESA, de la Présidente du Directoire du Centre aérospatial allemand (DLR) et de hauts représentants de la Commission européenne et d’EUMETSAT, différents spécialistes brosseront le tableau des retombées socioéconomiques du programme Copernicus et présenteront les utilisations concrètes des données de Sentinelle 3 pour la surveillance des océans et des terres émergées.

Le formulaire d’inscription à cet événement presse est disponible à l’adresse suivante :

https://nikal.eventsair.com/sentinel-3b-launch-event/press

Les représentants des médias qui ne peuvent se rendre à l’ILA de Berlin ont la possibilité d’assister à la retransmission du lancement au Centre des opérations spatiales de l’ESA (ESOC), à Darmstadt (Allemagne), en s’inscrivant avant le 24 avril 2018 sur :

https://se.myconvento.com/public/event_register/index/2168381

À propos de l’Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à œuvrer au développement des capacités spatiales de l’Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens européens et du monde entier.

L’ESA compte vingt-deux États membres : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. La Slovénie a le statut de membre associé.

L’ESA a mis en place une coopération officielle avec six autres États membres de l’UE. Par ailleurs, le Canada participe à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel. Elle coopère en particulier avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus ainsi qu’avec EUMETSAT pour le développement de missions météorologiques.

Grâce aux lanceurs, aux satellites et aux moyens sol développés par l’ESA, l’Europe joue un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.

Aujourd’hui, l’ESA développe et place en orbite des satellites d’observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d’astronomie, expédie des sondes jusqu’aux confins du Système solaire et participe à l’exploration humaine de l’espace. L’ESA mène également un vaste programme d’applications couvrant le développement de services dans le domaine de l’observation de la Terre, de la navigation et des télécommunications.

Pour en savoir plus sur l’ESA : www.esa.int

Pour toute autre information, veuillez contacter :

Bureau Relations avec les médias de l’ESA

Courriel : media@esa.int
Tél. : +33 1 53 69 72 99