ESA title
Solar Orbiter reaches first perihelion
Agency

L’ESA va dévoiler les premières images de Solar Orbiter

09/07/2020 1007 views 4 likes
ESA / Space in Member States / France

Les premières images prises par Solar Orbiter, la nouvelle sonde d’exploration du Soleil de l’ESA, vont être dévoilées au public le 16 juillet 2020. La présentation de ces images sera à suivre sur ESA Web TV à 14h00 CEST.

Lancé le 10 février, Solar Orbiter a terminé mi-juin sa phase de « recette en vol » et effectué un premier passage rapproché au-dessus du Soleil. Les équipes scientifiques européennes et américaines derrière les dix instruments de la mission ont peu après pu tester pour la première fois à l’unisson la suite complète d’instruments.

Solar Orbiter dépasse les attentes

Solar Orbiter (vue d'artiste)
Solar Orbiter (vue d'artiste)

Malgré les revers subis par les équipes pendant la phase de mise en service de la sonde et de ses instruments en pleine pandémie de COVID-19, la première campagne d’imagerie est un grand succès.

« Les premières images dépassent nos attentes, » explique Daniel Müller, scientifique sur le projet Solar Orbiter à l’ESA. « Nous pouvons déjà voir des signes de phénomènes très intéressants que nous n’avons pas pu observer en détail auparavant. Les dix instruments à bord de Solar Orbiter fonctionnent parfaitement, et tous ensemble ils procurent une vue holistique du Soleil et du vent solaire. Cela nous rend confiant quant au fait que Solar Orbiter va nous aider à répondre à de profondes questions en suspens sur le Soleil. »

Nous n’avons jamais été aussi près avec une caméra

Play
$video.data_map.short_description.content
Premier passage rapproché pour Solar Orbiter
Access the video

Le Soleil n’a jamais été photographié d’aussi près. Pendant son premier périhélie, le point le plus près du Soleil situé sur l’orbite elliptique de la sonde, Solar Orbiter s’est approché à 77 millions de kilomètres de la surface du Soleil, soit environ la moitié de la distance entre le Soleil et la Terre.

La sonde finira par se rapprocher beaucoup plus du Soleil ; elle est pour l’instant en phase de croisière et ajuste progressivement son orbite autour du Soleil. Lorsqu’elle sera dans sa phase scientifique, qui commencera fin 2021, la sonde se rapprochera au plus près à 42 millions de kilomètres de la surface du Soleil, à l’intérieur de l’orbite de Mercure. Les opérateurs de la sonde inclineront progressivement l’orbite de Solar Orbiter pour permettre à la sonde d’observer correctement pour la première fois les pôles du Soleil.

Une mission internationale

Les partenaires industriels et scientifiques de Solar Orbiter
Les partenaires industriels et scientifiques de Solar Orbiter

Solar Orbiter est une mission spatiale de collaboration internationale entre l’ESA et la NASA.

Douze États membres de l’ESA (l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Espagne, la France, l’Italie, la Norvège, la Pologne, la République tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse) ainsi que la NASA ont contribué à la charge utile scientifique.

Le Danemark, la Finlande, la Grèce, l’Irlande, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Portugal ont contribué à la construction de la sonde mais pas à la charge utile scientifique.

Contribution française

Les instruments de Solar Orbiter
Les instruments de Solar Orbiter

La France a participé à six des dix instruments embarqués à bord de la mission Solar Orbiter.

Le Laboratoire d'études spatiales et d'instrumentation en astrophysique (LESIA, CNRS/Observatoire de Paris - PSL/Sorbonne Université/Université de Paris) dirige l’équipe de l’instrument RPW (Radio Plasma Waves), qui a été développé par le CNES avec des contributions matérielles de LESIA, du Laboratoire de physique et chimie de l'environnement et de l'espace (LPC2E, CNES/CNRS/Université d’Orléans) et du Laboratoire de physique des plasmas (LPP, CNRS/Ecole polytechnique/Sorbonne Université/Observatoire de Paris – PSL/Université Paris-Saclay).

L’Institut d'astrophysique spatiale (IAS, CNRS/Université Paris-Saclay) joue un rôle significatif dans deux des instruments de télédétection : le spectromètre imageur dans l’ultraviolet SPICE et l’imageur dans l’ultraviolet extrême (Extreme Ultraviolet Imager – EUI). IAS a également développé des composants pour l’imageur polarimétrique et héliosismique (Polarimetric and Helioseismic Imager - PHI).

L’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP, CNRS/CNES/Université Toulouse III-Paul Sabatier) et LPP ont développé des technologies pour l’analyseur de vent solaire (Solar Wind Plasma Analyser - SWA).

L’Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’univers (Irfu, CEA) a conçu et réalisé le plan focal du spectro-imageur à rayons X STIX et le LESIA a développé l’interface d’accès aux données et de logiciel de traitement.

Airbus et le CNES ont également participé à la fourniture de composants pour la sonde.

Présentation en ligne

Les images seront dévoilées lors d'une présentation en ligne qui sera à suivre sur https://www.esa.int/esawebtv le jeudi 16 juillet à 14h CEST.

Figureront parmi les intervenants :

  • Daniel Müller – scientifique sur le projet Solar Orbiter à l’ESA
  • Holly R. Gilbert – scientifique sur le projet Solar Orbiter à la NASA
  • David Berghmans – Observatoire royal de Belgique, investigateur principal de l’imageur dans l’ultraviolet extrême (Extreme Ultraviolet Imager - EUI)
  • Sami Solanki – directeur de l’Institut Max-Planck de recherche sur le Système solaire, investigateur principal de l’imageur polarimétrique et héliosismique (Polarimetric and Helioseismic Imager - PHI)
  • Christopher J. Owen – Laboratoire de science spatiale Mullard, University College de Londres, investigateur principal de l’analyseur de vent solaire (Solar Wind Analyser - SWA)
  • Jose-Luis Pellon-Bailon – responsable adjoint des opérations de vol ESA de la sonde Solar Orbiter.

Plus d'informations pour les membres des médias dans le communiqué de presse.

Médias sociaux

Suivez Solar Orbiter de l’ESA via @ESASolarOrbiter
Suivez le programme scientifique de l’ESA via @esascience
Les hashtags officiels sont : #SolarOrbiter, #TheSunUpClose et #WeAreAllSolarOrbiters

Plus d'informations

Téléchargez la brochure Solar Orbiter (en français) pour plus d'informations sur la mission.