ESA title
Copernicus Polar Ice and Snow Topography Altimeter (CRISTAL) mission
Agency

La planification d’une nouvelle mission de topographie des glaces et des neiges polaires a débuté

21/09/2020 191 views 6 likes
ESA / Space in Member States / France

Il est indispensable de surveiller la cryosphère afin de pouvoir évaluer, prévoir et s’adapter pleinement à la variabilité du climat et à son évolution. Étant donné l’importance de cette composante fragile du système Terre, l’ESA a signé aujourd’hui avec Airbus Defence and Space et Thales Alenia Space un contrat pour le développement de la mission Copernicus Polar Ice and Snow Topography Altimeter, connue sous le nom de CRISTAL.

Lors de son lancement prévu en 2027, la mission CRISTAL embarquera — pour la première fois pour une mission polaire — un altimètre radar bifréquence ainsi qu’un radiomètre à micro-ondes; ils mesureront et surveilleront l’épaisseur des glaces de mer, l’épaisseur de neige qui la recouvre, et l’élévation des calottes polaires.

Ces données permettront d’appuyer les opérations maritimes dans les océans polaires et contribueront à une meilleure compréhension des processus liés au climat. CRISTAL accompagnera également des applications liées aux eaux côtières et intérieures, et fournira des observations de la topographie des océans.

Play
$video.data_map.short_description.content
La mission CRISTAL en action
Access the video

La mission assurera la poursuite à long terme des relevés de l’élévation des glaces et des changements topographiques effectués au moyen d’un altimètre radar, prenant ainsi la relève des missions qui ont précédé, notamment le satellite « Explorateur de la Terre » CryoSat.

Thales Alenia Space en France est responsable de l'altimètre IRIS

CRISTAL en orbite (vue d'artiste)
CRISTAL en orbite (vue d'artiste)

Dans le cadre de ce contrat de 300 millions d’euros, Airbus Defence and Space a été choisi pour développer et construire la nouvelle mission CRISTAL, tandis que Thales Alenia Space sera le maître d’œuvre pour le développement de l’altimètre radar, IRIS (Interferometric Radar Altimeter for Ice and Snow).

Josef Aschbacher, directeur des programmes d’observation de la Terre de l’ESA, a déclaré : « Je suis très heureux que le contrat soit signé, nous allons pouvoir ainsi continuer le développement de cette mission essentielle. Elle sera cruciale pour la surveillance des indicateurs du climat, dont la variabilité de la glace de mer arctique, ainsi que la fonte de la calotte glaciaire et de la banquise. »

Le contrat de CRISTAL est le second d’une série de six nouvelles missions candidates de haute priorité à être signé. Le premier, fin juillet, était celui de la mission Copernicus de surveillance du dioxyde de carbone (Copernicus Carbon Dioxide Monitoring mission – CO2M). La mission CRISTAL fait partie de l’extension de la composante spatiale de l’ESA au sein du programme Copernicus, en partenariat avec la Commission européenne.

Le programme cadre européen Copernicus fournit des données d’observation de la Terre, des données in situ, ainsi qu’une vaste gamme de services pour la surveillance et la protection de l’environnement, la surveillance du climat et l’évaluation des risques liés aux catastrophes naturelles afin d’améliorer la qualité de vie des citoyens européens.

Plus d'informations

Télécharger le communiqué de presse en français sur le site d'Airbus Defence and Space

Lire le communiqué de presse en français de Thales Alenia Space

Related Articles

Related Links