Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Les astronautes
Bon retour Paolo!

Paolo Nespoli de retour sur Terre !

14 décembre 2017
Au terme d'une incroyable mission de 139 jours dans l’espace, l’astronaute de l’ESA Paolo Nespoli est revenu sur Terre avec succès ! Après avoir séjourné et travaillé à bord de la Station spatiale internationale pendant près de cinq mois, il était temps pour Paolo de rentrer chez lui.

Paolo a rejoint notre planète à bord d’un vaisseau Soyouz, en compagnie de ses équipiers Randy Bresnik (NASA) et Sergei Ryazansky (Roscosmos). Pendant son voyage retour, qui a duré trois heures, l'équipage de Soyouz s’est efforcé de réduire sa vitesse initiale - qui était d’environ 28 800 km/h, soit 10 fois celle d’une balle de fusil !
Paolo (sur la gauche) et ses équipiers à bord d’un vaisseau Soyouz
La traversée de l’atmosphère terrestre n’a pas été de tout repos pour le vaisseau Soyouz et ses trois passagers. La friction de l’air a réchauffé le bouclier thermique du vaisseau jusqu’à une température de 1 600 degrés, alors que les astronautes ne pouvaient plus bouger dans leurs sièges ! Un système de parachutes a ensuite ralenti le vaisseau, et des rétrofusées ont amorti l’impact du freinage final à quelques mètres du sol. Paolo, qui a déjà rallié la Terre depuis l’espace en 2011, nous avait décrit la rentrée atmosphérique comme une expérience unique en son genre : « Cet atterrissage, qui n’a vraiment rien d’agréable, m’a fait l’effet d’une collision frontale entre un camion et une petite voiture dont j’aurais été le conducteur. »

Depuis le début de sa carrière d’astronaute, Paolo a déjà accompli trois missions à bord de la Station spatiale internationale. Il a passé un total de 313 jours dans l’espace. Au cours de sa dernière mission, qui était baptisée « Vita » (pour Vitalité, Innovation, Technologie et Aptitude), Paolo a étudié les effets de la vie dans l’espace sur son propre corps. Ses yeux, son rythme de sommeil et ses habitudes alimentaires ont été analysés afin d’en savoir plus sur la façon dont l’organisme humain s’adapte à un séjour spatial, dans l’optique de mieux préparer nos futurs projets de voyages spatiaux habités.

Paolo a testé MobiPV, un équipement optique de haute technologie affichant des informations très utiles
Paolo a été très occupé pendant sa mission. Il a par exemple utilisé un système de contrôle à distance pour apprendre à un robot, basé en Allemagne, comment réparer des panneaux solaires endommagés dans un environnement martien simulé. Cette expérience visait à démontrer comment des astronautes et des robots pourraient collaborer au cours de futures missions d’exploration planétaire. Paolo a par ailleurs testé des lunettes spéciales affichant des instructions contextuelles pendant les opérations de nature complexe. Mais ce n’est pas tout : Paolo a également utilisé un énorme bras robotique pour aider deux vaisseaux à s’amarrer à la Station spatiale internationale !

Alexander Gerst sera le prochain astronaute de l’ESA à partir sur la Station. Sa mission devrait être lancée l’été prochain. Aimeriez-vous partir dans l’espace pour y mener de captivantes expériences scientifiques ?

Le saviez-vous ? Pendant sa mission de cinq mois, Paolo a fait le tour de notre planète 2 224 fois, a accompagné 35 000 levers et couchers de soleil et a parcouru 94 millions de kilomètres !

printer friendly page
 
Copyright 2000 - 2018 © European Space Agency. All rights reserved.