Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Les changements de climat
Les satellites Sentinelle observent notre Terre

Des images satellitaires entraînent l’évacuation de scientifiques dans l’Antarctique

6 mars 2017
Le continent Antarctique abrite un laboratoire de haute technologie baptisé Halley VI. Des équipes scientifiques y étudient des problèmes majeurs, comme le réchauffement climatique ou l’élévation du niveau des océans. Deux satellites de l’ESA, Sentinelle 1 et Sentinelle 2, ont récemment observé la région qui entoure la base de recherche Halley VI. Ils ont découvert une immense faille se développant dans la glace ! Cette dernière a été baptisée « Faille d’Halloween », car sa découverte initiale remonte à octobre 2016. La vie des scientifiques étant en danger, la décision a été prise d’évacuer la base Halley VI et de la fermer pour tout l’hiver.

De petites failles apparaissent régulièrement sur les plateformes glacières, en entraînant avec elle la chute de blocs de glace dans la mer qui se transforment alors en icebergs. Mais la taille de la Faille d’Halloween repérée par les satellites Sentinelle était bien plus importante, et elle pouvait s’agrandir jusqu’à 600 mètres chaque jour ! Le laboratoire Halley VI a été conçu pour pouvoir être déplacé rapidement afin d’éviter les failles dans les plateformes glaciaires, mais la structure en zigzag de la Faille d’Halloween rendait toute prévision extrêmement difficile. La vie des scientifiques étant menacée, ces derniers ont dû être évacués pour préserver leur sécurité.
Toute la station Halley VI a été évacuée
Pendant l'été antarctique, environ 70 personnes résident et travaillent sur la base de recherche Halley VI. Moins de 20 personnes y restent pendant les mois d’hiver, quand les températures peuvent atteindre -55 °C. C’est le tout premier hiver que la base est complètement fermée !

Les images transmises par les satellites Sentinelle n’ont pas uniquement contribué à sauver des vies : elles nous ont également permis d’en savoir plus sur la formation, le développement et la fragilisation des plateformes glaciaires.

Le saviez-vous ? Sentinelle 1 possède un système d’imagerie radar capable de capturer des images au plus froid de l'hiver, quand la lumière n’est plus suffisante pour prendre des photos de manière traditionnelle.

Copyright 2000 - 2017 © European Space Agency. All rights reserved.