ESA

Back to Index

English  |  German

N° 17–2015: Appel aux médias : L’ESA au Salon aéronautique du Bourget

5 juin 2015

L’Agence spatiale européenne sera présente au Salon international de l’aéronautique et de l’espace – Paris Le Bourget dans un pavillon qui donnera aux médias et à ses autres visiteurs une vue globale de ses activités et exposera ses tout derniers projets, 40 ans après la signature de sa Convention.

Ce pavillon mettra en lumière la façon dont l’ambition qui anime l’ESA, repousser toujours plus loin les frontières de la connaissance, est un véritable moteur d’innovation et de croissance. En poursuivant des objectifs ambitieux, l’ESA permet à l’industrie spatiale et aux capacités scientifiques européennes d’être à la pointe dans tous les domaines du spatial. L’espace est une excellente illustration d’une Europe qui réussit.

Symboles de cette stratégie gagnante, deux projets de l’ESA sont largement mis en avant à l’extérieur du pavillon : le chasseur de comètes Rosetta et le véhicule expérimental IXV. Rosetta a été conçu au milieu des années 1980 et est parvenu à son apogée en novembre dernier, en déposant son atterrisseur sur une comète, une première historique. Tout auréolé du succès de son récent vol d’essai en février, l’IXV a pu être récupéré et transporté jusque sur le Salon pour y être exposé.

A l’intérieur du pavillon, les visiteurs pourront suivre les dernières avancées réalisées par l’ESA dans tous les domaines du spatial, depuis l’astronomie et la science planétaire jusqu’aux sciences de la Terre, en passant par les télécommunications et les applications intégrées, les vols habités et l’exploration, la navigation et les lanceurs.

Une importance particulière sera donnée au rôle clé que joue l’espace dans la compréhension et la prévention des effets négatifs du changement climatique.

Le pavillon de l’ESA occupera comme d’habitude une position centrale, à proximité des maquettes grandeur nature d’Ariane 1 et d’Ariane 5.

 

Vous pourrez suivre l’ESA sur le Salon via les médias suivants :

Twitter : @ESAExhibitions, @ESA, @ESA_FR et #SpaceBourget

Facebook : via https://www.facebook.com/esaexhibitionspage et facebook.com/EuropeanSpaceAgency

Google+ : google.com/+EuropeanSpaceAgency

Flickr : flickr.com/europeanspaceagency et flickr.com/esa_events

Instagram : instagram.com/europeanspaceagency/

Plusieurs manifestations seront retransmises en direct sur internet. Pour plus d’informations, consultez : www.esa.int

Les médias sont invités à assister aux événements suivants :

Lundi 15 juin

16h00–17h00 : Conférence de presse du Directeur général de l’ESA

Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l’ESA, fera le point sur les programmes de l’Agence et répondra aux questions des médias. Johann-Dietrich Wörner, Président du Directoire du Centre aérospatial allemand (DLR) qui prendra la direction de l’ESA au 1er juillet, sera également présent.

Mardi 16 juin

10h45 : Signature du contrat industriel pour le partenariat relatif à Indigo

Indigo est un partenariat public-privé entre l’ESA et l’opérateur américain de satellites Intelsat. Il fournira des terminaux sol à hautes performances qui seront mis au point par Newtec en Belgique, afin d’exploiter les capacités de la nouvelle génération de satellites de télécommunication. Les fournisseurs européens bénéficieront ainsi de l’avantage d’être les premiers entrants sur une scène concurrentielle, presque exclusivement non européenne.

Les intervenants seront notamment le Directeur général de l’ESA et les dirigeants des entités partenaires.

15h00–16h00 : Conférence de presse sur les premiers résultats de l’IXV

Après avoir réussi une mission parfaite le 11 février, le Véhicule expérimental intermédiaire (IXV) de l’ESA, exposé sur le Salon, a amerri dans l’océan Pacifique, à l’ouest des îles Galapagos.

Depuis son retour, les premières analyses ont été effectuées et les résultats sont prêts à être dévoilés.

Les intervenants seront: Giorgio Tumino, Responsable du projet IXV (ESA) , Stefano Bianchi, Responsable du département développement lanceurs (ESA) , Roberto Provera, Directeur des programmes des vols habités et du transport (Thales Alenia Space) et  Roberto Angelini, Responsable du projet IXV (Thales Alenia Space)

16h00–17h00 : Tour de table : Les services EDRS, l’autoroute spatiale de l’Europe pour l’information

Le Système européen de satellites de relais de données (EDRS) va servir à transmettre depuis l’espace un volume de données inégalé, à des vitesses encore jamais atteintes. Les Sentinelles 1 et 2 de Copernicus seront les premiers satellites opérationnels à utiliser sa technologie laser innovante, qui permettra de mettre en place une véritable autoroute spatiale de l’information. Les acteurs clés de ce projet exposeront les futurs services proposés ainsi que les opportunités commerciales attendues.

EDRS est un partenariat public-privé entre l’ESA et Airbus Defence&Space.

Le tour de table, qui verra intervenir des représentants des futurs utilisateurs, sera animé par Magali Vaissière, Directeur Télécommunications et Applications intégrées à l’ESA, et Evert Dudok, Directeur du pôle « Communication, Intelligence & Security » d’Airbus Defence & Space.

Mercredi 17 juin

09h30–10h45 : La mission Rosetta : découvertes et résultats attendus

Le chasseur de comètes Rosetta de l’ESA a captivé le monde entier. C’est la première mission de l’histoire spatiale à être parvenue à réaliser un rendez-vous avec une comète, à s’être posée dessus et à l’accompagner pendant son périple autour du Soleil.

Des membres de l’équipe Rosetta feront le point sur la mission, présenteront les tout derniers résultats et donneront un aperçu de ce qui reste à accomplir.

Les intervenants seront notamment : Mark McCaughrean, Conseiller scientifique senior (ESA), Elsa Montagnon, Responsable adjoint de la trajectoire de vol de Rosetta (ESA), Philippe Gaudon, Responsable du projet Philae (CNES), et Jean-Pierre Bibring, Responsable scientifique de l’atterrisseur (Institut d’astrophysique spatiale (IAS) d'Orsay).

 

 

Journées ouvertes au grand public

Au cours des journées ouvertes au public, les médias comme le grand public pourront améliorer leurs connaissances en matière de vols habités et d’opérations.

A noter tout particulièrement : la présence des astronautes de l’ESA Thomas Pesquet, qui parlera de son entraînement et de sa mission prévue en 2016, et Leopold Eyharts, qui a volé notamment en 2008 et joué un rôle déterminant dans l’installation, l’activation et la mise en service du laboratoire Columbus de l’ESA.

Les visiteurs pourront également découvrir des présentations sur le Véhicule de transfert automatique (ATV), la mission Rosetta, l’IXV et la mission d’interception d’un astéroïde.

Tous les horaires sont donnés à titre indicatif.  Consultez le site de l’ESA pour connaître les toutes dernières informations.

À propos de l’Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à gérer le développement des capacités spatiales de l’Europe et à faire en sorte que les investissements dans l’espace bénéficient aux citoyens européens et du monde entier.

L’ESA compte vingt États membres : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. Dix-huit d’entre eux sont également membres de l’Union européenne (UE). Deux autres États membres de l’UE, la Hongrie et l’Estonie, ont signé des accords d’adhésion à la Convention de l’ESA et deviendront prochainement de nouveaux États membres de l’ESA.

L’ESA a établi une coopération officielle avec sept autres États membres de l’UE. Le Canada participe aussi à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

L’ESA coopère également avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel.

L’ESA développe les lanceurs, les satellites et les moyens sol dont l’Europe a besoin pour jouer un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.

 

Aujourd’hui, elle développe et lance des satellites d’observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d’astronomie, elle envoie des sondes jusqu’aux confins du Système solaire et elle mène en coopération des projets d’exploration humaine de l’espace.

 

Pour en savoir plus sur l’ESA : www.esa.int

Pour plus d’information:

ESA – Bureau Relations avec les médias
Email: media@esa.int
Tel: +33 1 53 69 72 99



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

279


Copyright 2000 - 2019 © European Space Agency. All rights reserved.