ESA

Back to Index

English  |  German

N° 23–2017: Appel aux médias : Sentinelle 5P de Copernicus apporte un premier éclairage sur la pollution atmosphérique

21 novembre 2017

Placé en orbite le 13 octobre, le satellite Sentinelle 5P de Copernicus a réalisé et transmis ses premières images de la pollution atmosphérique. Pour marquer cet événement, l’ASE, la Commission européenne (CE) et le Centre aérospatial allemand (DLR) invitent les représentants des médias à venir voir en exclusivité ces saisissants premiers résultats, qui dépassent les attentes.

Cette rencontre, au cours de laquelle seront également expliqués le fonctionnement de la mission et la contribution qu’elle devrait apporter, à l’échelle mondiale, en matière de prévisions météorologiques et de surveillance de la qualité de l’air, se tiendra le 1er décembre au DLR, à Oberpfaffenhofen, près de Munich. Les médias auront en outre la possibilité de réaliser des interviews.

La mission précurseur de Sentinelle 5, ou Sentinelle 5P, est le sixième satellite Sentinelle de Copernicus. Il est muni du spectromètre imageur multispectral le plus avancé qui soit actuellement : TROPOMI. Cet instrument de pointe permettra d’établir une cartographie des polluants comme le dioxyde d’azote, le méthane, le monoxyde de carbone et les aérosols, qui affectent tous la qualité de l’air que nous respirons et le climat.

Après le lancement du satellite, cet instrument a subi la procédure de décontamination prévue. La trappe qui assurait pour ce faire le confinement de TROPOMI a depuis été ouverte, laissant la lumière entrer, ce qui a permis la réalisation des premières images.

Malgré le stade encore précoce auquel se trouve la mission, ces premiers résultats sont extrêmement encourageants. Ces premières images enthousiasmantes donnent aussi un aperçu de ce que réserve la mission une fois qu’elle fonctionnera à plein régime pour assurer chaque jour la couverture complète de la planète avec une précision sans précédent, permettant ainsi de réaliser des prévisions sur la qualité de l’air d’un niveau inédit. 

La rencontre Sentinelle 5P de Copernicus – premier éclairage se tiendra le 1er décembre 2017 au DLR, à Oberpfaffenhofen, Allemagne.

Programme

10 h – 10 h 30

Enregistrement

10 h 30 – 10 h 50

Discours de bienvenue de Stefan Dech du DLR et de Josef Aschbacher, Directeur Programmes d’observation de la Terre de l’ASE.

10 h 50 – 11 h

Intervention de Cristina Ananasso, experte auprès de la CE, au sujet de Copernicus, de l’atmosphère et du climat

11 h – 11 h 10

Intervention de Kevin McMullan, responsable de projet Sentinelle 5P de l’ASE, au sujet de la « première lumière »

11 h 10 – 11 h 35

Exposé de Diego Loyoladu DLR et Pepijn Veefkind de l’Office météorologique néerlandais (KNMI) sur les défis liés à cette mission et sur ses premières découvertes

11 h 35 – 11 h 45

Présentation des prochaines étapes de la mission par Claus Zehner de l’ASE et Erhard Diedrich du DLR

11 h 45 – 12 h 15

Questions-réponses
12 h 30 – 13 h

Visite des installations de traitement et d’archivage du DLR

13 h – 14 h

Déjeuner et possibilités d’interviews 

Pour de plus amples informations et les inscriptions, merci d’envoyer un courriel à l’adresse suivante : Miriam.Poetter@dlr.de.

Les journalistes enregistrés pourront participer à la séance de questions-réponses par liaison téléphonique. Le numéro à composer pour ce faire leur sera communiqué avant la rencontre.

Diffusion

Cette rencontre sera diffusée en direct sur le site Internet de l’ASE consacré à Sentinelle 5P, sur lequel figurent également des informations au sujet de la mission et de son actualité.

De plus amples informations sur le programme Copernicus de la CE sont disponibles à l’adresse suivante : www.copernicus.eu.

À propos de l’Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à œuvrer au développement des capacités spatiales de l’Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens européens et du monde entier.

L’ESA compte vingt-deux États membres : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. La Slovénie a le statut de membre associé.

En outre, l’ESA a mis en place une coopération officielle avec six États membres de l’UE. Le Canada participe par ailleurs à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel. Elle coopère en particulier avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus ainsi qu’avec EUMETSAT pour le développement de missions météorologiques.

Grâce aux lanceurs, aux satellites et aux moyens sol développés par l’ESA, l’Europe joue un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.

Aujourd’hui, l’ESA développe et place en orbite des satellites d’observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d’astronomie, expédie des sondes jusqu’aux confins du Système solaire et participe à l’exploration humaine de l’espace. L’ESA mène également un vaste programme d’applications couvrant le développement de services dans le domaine de l’observation de la Terre, de la navigation et des télécommunications.

Pour en savoir plus sur l’ESA www.esa.int

Pour toute autre information, veuillez contacter :

Bureau Relations avec les médias de l’ESA

Tél : +33 1 53 69 72 99

Courriel : media@esa.int

 


Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

141


Copyright 2000 - 2019 © European Space Agency. All rights reserved.