ESA

Back to Index

English  |  German

N° 2–2019: Appel aux médias : la mission Cheops prête pour un lancement à l’automne

20 mars 2019

La première mission de l’ESA consacrée à l’étude des exoplanètes, Cheops, quittera la Terre à bord d’un lanceur Soyouz au départ du port spatial de l’Europe à Kourou (Guyane française) entre le 15 octobre et le 14 novembre 2019. Les représentants des médias sont invités à solliciter une accréditation pour découvrir la mission lors d’un événement spécial organisé le 29 mars, au cours duquel ils pourront apercevoir le satellite dans les salles blanches d’Airbus à Madrid, avant son stockage et son expédition vers Kourou.

Le satellite observera les étoiles brillantes dont on sait qu’elles abritent des exoplanètes, en ciblant plus particulièrement les planètes d’une taille comprise entre celles de la Terre et de Neptune. La mission Cheops se concentrera sur des exoplanètes connues, ce qui permettra de savoir exactement où et quand pointer les instruments pour observer leur transit sur le disque de leur étoile hôte. Elle pourra ainsi observer plusieurs transits d’une même planète et fournir aux scientifiques les données nécessaires pour parvenir à une caractérisation très précise de leur signature et déterminer sur cette base la taille des planètes observées.

Les dimensions précises obtenues via Cheops seront combinées avec des informations concernant la masse des planètes découlant d’autres mesures afin de calculer leur masse volumique apparente, dont dépend leur composition. Associés à des données relatives à l’orbite de ces planètes et à leur étoile hôte, ces renseignements nous éclaireront sur la formation et l’évolution des planètes plus grandes que la Terre mais plus petites que Neptune.

Cheops est une mission de l’ESA mise en œuvre en partenariat avec la Suisse et plusieurs autres États membres, dont l’Espagne.

L’événement organisé chez Airbus à l’intention des médias sera l’occasion pour ces derniers d’en apprendre davantage sur le satellite, qui sera visible à travers la baie vitrée de la salle blanche et dont la mission, les défis techniques et les objectifs scientifiques seront présentés par des spécialistes. La législation en matière de sécurité n’autorise qu’un nombre restreint de télédiffuseurs à pénétrer dans la salle blanche.

Les intervenants s’exprimeront en anglais.

Programme prévisionnel de l’événement organisé chez Airbus Madrid, le 29 mars

(horaires donnés en heure de Paris)

14h30 Ouverture des portes
15h00

Fernando Varela, Responsable du Site et d’Airbus Space Systems en Espagne

Allocution de bienvenue

15h05

Rafael Rodrigo, Secrétaire général en charge de la Coordination de la politique scientifique au ministère espagnol de la Science, de l’Innovation et de l’Enseignement supérieur

La place des sciences spatiales en Espagne

15h10

Juan Carlos Cortes, Directeur des Programmes européens, de l’Espace et du Retour technologique au CDTI

Le rôle de l’Espagne au sein de Cheops

15h15

Günther Hasinger, Directeur de la Science à l’ESA

Cheops : première des trois missions de l’ESA consacrées aux exoplanètes et composante clé du Programme scientifique de l’ESA

15h25

Nicola Rando, Responsable du projet Cheops à l’ESA

Point sur l’avancement et la suite du projet

15h35

Andres Borges, Responsable du projet Cheops chez Airbus

Étapes à venir jusqu’au lancement

15h45

Ignasi Ribas, Équipe scientifique Cheops, Conseil national de la recherche d’Espagne et Institut d’études spatiales de Catalogne

Cheops face aux défis actuels de la recherche sur les exoplanètes

15h55

Christopher Broeg, Chef de projet responsable du Consortium Cheops, Université de Berne

Aspects scientifiques de Cheops : volets instrumental et opérationnel de la mission

16h05 Session de questions/réponses
16h30 Possibilité de photographier et de filmer le satellite situé dans la salle blanche
17h00 Fin de l’événement

Comment s’inscrire ?

Les représentants des médias ayant une carte de presse en cours de validité sont invités à s’inscrire avant le 27 mars en adressant leur demande à espacio@airbus.com.

Les représentants des médias sociaux sont invités à vérifier qu’ils remplissent les critères d’éligibilité avant de s’inscrire. Il est à noter qu’aucun événement particulier n’est prévu pour les médias sociaux. Les représentants accrédités de ces derniers auront le même accès à l’événement que les représentants des médias traditionnels et en ligne. Le nombre de place réservées aux représentants des médias sociaux étant limité, les candidats retenus seront informés de leur accréditation le 25 mars au plus tard.

Où aller ?

Airbus

Avenida de Aragon 404

28022 Madrid

Suivre l’événement en ligne

Médias sociaux

Des informations actualisées seront publiées tout au long de l’événement sur les comptes Twitter @ESA_CHEOPS, @esascience et @esa ainsi que sur facebook.com/EuropeanSpaceAgency, instagram.com/europeanspaceagency et youtube.com/user/esa. Consultez-les pour en apprendre davantage sur la mission et accéder à des contenus exclusifs.

Le hashtag officiel est #cheops.

Images et animations

Les dernières images et vidéos sont disponibles ici.
Photothèque de l’ESA pour les professionnels : http://www.esa-photolibrary.com
Vidéothèque de l’ESA pour les professionnels : http://www.esa.int/esatv/Videos_for_Professionals

Informations générales et dernières nouvelles
Des informations générales et des nouvelles fraîches peuvent être obtenues sur le site : sci.esa.int/cheops

À propos de l’Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à œuvrer au développement des capacités spatiales de l’Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens européens et du monde entier.

L’ESA compte vingt-deux États membres : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. La Slovénie a le statut de membre associé.

L’ESA a mis en place une coopération officielle avec six autres États membres de l’UE. Par ailleurs, le Canada participe à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel. Elle coopère en particulier avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus ainsi qu’avec EUMETSAT pour le développement de missions météorologiques.

Grâce aux lanceurs, aux satellites et aux moyens sol développés par l’ESA, l’Europe joue un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.

Aujourd’hui, l’ESA développe et place en orbite des satellites d’observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d’astronomie, expédie des sondes jusqu’aux confins du Système solaire et participe à l’exploration humaine de l’espace. L’ESA mène également un vaste programme d’applications couvrant le développement de services dans le domaine de l’observation de la Terre, de la navigation et des télécommunications.

Pour en savoir plus sur l’ESA : www.esa.int

Pour davantage d’informations, veuillez contacter :
ESA Newsroom
Tél. : + 34 918131359
Courriel : media@esa.int


Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

2


Copyright 2000 - 2019 © European Space Agency. All rights reserved.