Frank De Winne (du F16 au Soyouz) mis à jour et lancé dans l'orbite des librairies

17 février 2003

Trois mois après son odyssée dans la station spatiale, le cosmonaute Frank De Winne raconte de façon conviviale comment il est devenu le deuxième Belge de l'espace, ce qui l'a marqué pendant son entraînement et au cours de son vol de 10 jours autour de la Terre.

Sous la plume de Christian Du Brulle, journaliste scientifique qui a suivi, pour le quotidien "Le Soir", le parcours de l'officier de la Force Aérienne belge depuis la décision prise par l'ESA en octobre 1998 de l'incorporer au groupe de ses astronautes.

En 170 pages, avec des dizaines de photos en couleurs, on découvre un homme méthodique qui est à la fois un pilote de qualité à l'esprit de pionnier et un père de famille au métier inhabituel. Son aventure révèle l'histoire peu connue du rôle de l'Europe (avec la participation très active de la Belgique), aux côtés de la Russie et des Etats-Unis, dans l'exploitation de laboratoires habités sur orbite à des fins scientifiques et technologiques.

"Frank est plutôt réservé et ne se livre pas facilement. Ce récit est le fruit de plusieurs rencontres avec Frank et son épouse, mais aussi avec ses amis et collègues, avec les scientifiques belges, avec tous ceux qui ont fait de la mission Odissea une belle réussite", explique Christian Du Brulle qui fait oeuvre d'historien grâce à une enquête minutieuse.

Il a notamment recueilli les témoignages d'Yvan Ylieff, Ministre puis Commissaire fédéral pour la politique scientifique, ainsi que de Michel Praet qui fut responsable de la section Espace aux Services belges de Programmation de la Politique Scientifique (SPPS) et qui dirige aujourd'hui le Bureau de l'ESA à Bruxelles.

Le premier - "Yvan le Terrible" comme l'appelle l'auteur du livre - est le coup de pouce qui a permis dès juin 2001 d'envisager pour Frank De Winne un vol "taxi" avec le vaisseau Soyouz dans l'ISS (International Space Station). Le second, ardent défenseur du Programme Hermès de petite navette, organisa le processus de sélection de candidats-astronautes belges, qui choisit en avril 1991 Frank De Winne comme "spaceplane specialist".

L'ouvrage sur le héros belge de la mission Odissea est décrit par son auteur comme "un ensemble de tranches de vie qui montrent comment, pas à pas, Frank De Winne a fait de son rêve une réalité." Il est émaillé de multiples anecdotes sur sa vie de cosmonaute à l'entraînement, sur son apprentissage du russe avec la fée des étoiles (Zinaïda Nikolaïevna, dynamique professeur de 70 ans), sur les jours qui ont précédé son envol à Baïkonour dans le premier vaisseau Soyouz TMA, les conditions de vie à bord de la station spatiale internationale, sur le déroulement du retour dans l'étroite capsule du Soyouz TM-34. Il est peu question du déroulement des expériences qui faisaient de son plan de travail dans l'ISS, car l'éditeur a voulu privilégier le côté "à la portée de tous" de cette page d'histoire belge.

Frank De Winne - Du F16 au Soyouz, vient de paraître aux Editions Labor, Quai du Commerce, 29, B-1000 Bruxelles (http://www.labor.be). ISBN: 2-8040-1773-7.

Une version néerlandais est publiée par Uitgeverij Van Halewyck, Diestsesteenweg, 71a, B-3010 Leuven (http://www.vanhalewyck.be). ISBN 90-5617-475-4

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.