L'ESA inaugure sa nouvelle antenne pour l'espace lointain à Cebreros

La nouvelle antenne de l'ESA
16 septembre 2005

ESA PR 40-2005. La nouvelle antenne de l'ESA pour l'espace lointain, construite à Cebreros (Avila, Espagne) sera officiellement inaugurée le 28 septembre. Cette antenne de 35 m est la deuxième installation de l'ESA spécialisée dans les communications avec les satellites en mission interplanétaire ou évoluant sur des orbites très lointaines. Cebreros aura pour première tâche d'assurer la poursuite de la sonde Venus Express, que l'ESA doit lancer en octobre prochain.

Jusqu'en 2002, date à laquelle l'antenne de l'ESA située à New Norcia (Australie) est devenue opérationnelle, les missions européennes dans l'espace lointain étaient tributaires du réseau de la NASA. Or, le programme scientifique de l'ESA prévoit de nombreuses missions de ce type au cours des dix prochaines années, de sorte qu'il a été jugé nécessaire de doter l'Agence d'un accès indépendant à l'espace lointain.

L'inauguration officielle de cette nouvelle installation de l'ESA aura lieu à la station sol de Cebreros en présence de Gaele Winters, Directeur du soutien technique et opérationnel, et de David Southwood, Directeur du Programme scientifique de l'ESA. Un point de presse sera organisé à 11h30.

Les journalistes souhaitant participer à cette cérémonie sont invités à remplir le formulaire ci-joint et à le renvoyer au Bureau de la Communication du Centre européen d'astronomie spatiale (ESAC).

Note aux rédactions

Cebreros 35-metre deep space antenna
L'antenne mesure 35 m de diamètre

Le choix de Cebreros comme site d'accueil de la deuxième antenne de l'ESA pour l'espace lointain tient à plusieurs raisons. Cette antenne devant être située à 120° à l'est ou à l'ouest de l'antenne australienne, l'emplacement idéal aurait été le Centre européen d'astronomie spatiale (ESAC), implanté à Villafranca (Madrid). Or, cette région connaît une urbanisation rapide, qui aurait pu engendrer des interférences, tandis que le site de Cebreros, qui abrite déjà une station désaffectée de la NASA, offre des conditions tout aussi favorables, tout en étant à l'écart de zones à forte densité de population.

L'antenne de Cebreros mesure 35 m de diamètre. L'ensemble de la structure atteint une hauteur de 40 m et pèse environ 630 t. Elle a été réalisée en deux ans environ par un consortium industriel conduit par la société canadienne SED Systems. Des entreprises espagnoles ont été mises à contribution : ESTEYCO et NECSO ont construit l'infrastructure de la tour qui abrite l'antenne, tandis que LV Salamanca a été chargé de la remise en état du bâtiment. Le coût total de la nouvelle station s'élève à 30 millions d'euros, dont 22 ont été consacrés à l'antenne proprement dite.

L'antenne de Cebreros intègre des technologies de pointe et offre ainsi un certain nombre d'avantages par rapport à celle de New Norcia. Par exemple, sa capacité d'acquisition de données est plus élevée car son système de réception fonctionne en bande Ka (31,8 – 32,3 GHz). Cebreros dispose également d'une précision de pointage supérieure, avec une erreur maximale de 6,0 milligrades.

En régime normal, l'antenne sera télécommandée depuis le Centre européen d'opérations spatiales de l'ESA (ESOC) à Darmstadt (Allemagne).

L'antenne de Cebreros entrera en service en octobre 2005 avec le lancement de la mission Venus Express de l'ESA. Elle assurera ensuite, dans un avenir proche, le suivi d'autres sondes interplanétaires, comme le chasseur de comètes Rosetta, l'orbiteur de Mercure BepiColombo et les télescopes spatiaux Herschel, Planck et Gaia.

Pour plus d'informations sur cette inauguration, veuillez contacter :

Beatriz Arias
ESA, Bureau de la Communication à l'ESAC
tél : +34.91.813.13.59
télécopie : +34.91.813.12.13
adresse électronique : beatriz.arias@esa.int

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.