Proba-V cartographie la végétation sur Terre

10 juillet 2013

La première carte de la couverture végétale mondiale obtenue grâce au nouveau satellite Proba-V a été dévoilée, démontrant ainsi la capacité du petit satellite à prendre la relève après 15 années de surveillance globale de la couverture végétale depuis l'espace.

Proba-V est conçu pour cartographier l'utilisation des sols et la croissance de la végétation sur l'entièreté de la planète tous les deux jours. Les données peuvent également être utilisées pour suivre quotidiennement les conditions météorologiques extrêmes, pour prévenir les autorités en cas de mauvaises récoltes, pour surveiller les ressources en eau douce et pour tracer l'avancée continue des déserts et de la déforestation.

La première image prise par Proba-V

Ce petit satellite – il est à peine plus grand qu'une machine à laver – a été lancé depuis la Guyane française à l'aube du 7 mai. Une semaine plus tard, son instrument imageur Vegetation était activé, à temps pour prendre sa première image au-dessus de la côte atlantique de la France, le long du golfe de Gascogne.

Bien qu'étant toujours en phase d'acceptation, le satellite n'en continue pas moins à acquérir des images. Celles-ci ont été assemblées afin de nous donner une carte non calibrée de la surface végétale mondiale, la première réalisée par cette nouvelle mission. Cette carte a été dévoilée la semaine dernière lors la conférence "Probing Vegetation"  qui s'est tenue à Anvers, en Belgique.

Pour Alberto Tobias, chef du département "Systems, Software and Technology" de l'ESA, "les test de mise en service réalisés ces dernière semaines sur Proba-V nous permette de dire avec confiance que les utilisateurs de Vegetation ne seront pas déçus et qu'ils bénéficieront des nouvelles performances encore plus élevées des produits obtenus grâce à Proba-V".

Afin d'assurer la compatibilité des données, la phase d'entrée en service comprend une calibration croisée de l'imageur de Vegetation avec la génération précédente de l'instrument, toujours opérationnel sur le satellite français Spot-5.

A peine plus grand qu'une machine à laver : Proba-V

La mission Spot-Vegetation – embarquée à bord des deux satellites Spot-4 et Spot-5 et dont on fêtera les quinze ans de service en mai – prendra néanmoins fin une fois que Proba-V aura pris le relais plus tard dans l'année. La conférence a d'ailleurs permis de souligner les réalisations obtenues grâce aux instruments d'imagerie de Vegetation.

Proba-V permettra également de combler le vide laissé dans le domaine de la surveillance de la végétation entre, d'une part, la fin programmée de Spot-Vegetation, et d'autre part, le lancement de la future mission Sentinel-3, actuellement en cours de développement dans le cadre du programme européen de surveillance de la Terre Copernicus.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.