La Provence invitée à bord de la navette

L'équipage de Discovery
5 décembre 2006

Le commandant de Discovery, lors de la mission qui emportera l’astronaute de l’ESA Christer Fuglesang le 8 décembre, a décidé de rendre hommage à la ville d’Auriol, dans les Bouches-du-Rhône.

Nichée dans les collines de Provence à 30 km à l’Est de Marseille, la ville d’Auriol (10 000 habitants) organise tous les étés depuis 2004 les Rencontres Auriolaises Spatiales avec le bimestriel Espace Magazine : deux journées d’animations, de conférences et d’expositions qui drainent tous les passionnés du spatial de la région PACA et d’ailleurs.

En juillet 2005, la NASA avait envoyé Mark Polansky pour la représenter. Ancien pilote d’essai et astronaute de la NASA depuis 10 ans , celui-ci avait été le pilote de la navette Atlantis lors de la mission STS-98 en février 2001, qui emportait le laboratoire américain Destiny vers la Station Spatiale Internationale.

Mark Polansky at a French space enthusiasts meeting
Mark Polansky aux Rencontres Auriolaises Spatiales

L’astronaute a gardé un très bon souvenir de cette expérience et quelques mois plus tard, lorsqu’il a été désigné pour prendre la tête de l’équipage de Discovery sur la mission STS-116, il a décidé de faire un geste pour saluer les Auriolais.

« Mon épouse et moi-même avons été si bien accueillis et nous avons rencontré des gens si chaleureux et formidables que je voulais les remercier de tant d’hospitalité » explique Mark Polansky.

The lady mayor of Auriol presents the medal to fly on STS-116
Madame le maire d'Auriol présente la médaille de la ville

Si la mission STS-116 aura déjà une forte saveur européenne avec l’envol du premier Suédois dans l’espace, l’astronaute de l’ESA Christer Fuglesang, et la récupération de son collègue allemand Thomas Reiter à l’issue d’un séjour de cinq mois à bord de la station, il y aura donc également une petite présence provençale. Celle-ci prendra la forme de la médaille de la ville d’Auriol emportée par le commandant parmi ses effets personnels.

« Quelque temps après mon retour, j’espère pouvoir retourner à Auriol pour ramener cette médaille », déclare Mark Polansky avant d’ajouter : « J’ai également prévu autre chose, mais cela doit rester une surprise ! ».

Si ce n’est déjà fait, les Auriolais pourront à leur tour faire découvrir à leur hôte une spécialité culinaire locale au nom prédestiné : un biscuit fuselé appelé « navette ».

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

ESA - Service des relations avec les médias
Tél. : 33 (0) 1 53 69 72 99
Fax : 33 (0) 1 53 69 76 90

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.