Le Directeur Général de l’ESA, Jean Jacques Dordain, rend hommage à Neil Armstrong

Neil Armstrong
26 août 2012

« C’est un jour triste, non seulement pour la famille de Neil Armstrong, mais aussi pour le monde entier.

En effet, les premiers pas de Neil Armstrong et de Buzz Aldrin sur la Lune font partie maintenant de l’histoire de l’humanité, c’est à dire bien au delà des frontières de l’histoire spatiale ou de l’histoire américaine. Jusqu’au 21 juillet 1969, Neil Armstrong a été américain et l’alunissage est américain. Mais depuis ce jour Neil Armstrong appartient à l’humanité, comme Yuri Gagarin qui l’avait précédé dans l’espace car il a fait découvrir la planète Terre à l’humanité toute entière.

Depuis ce jour aussi, la compétition entre les deux grandes puissances spatiales pour le vol habité a fait place à la coopération et, aujourd’hui, américains et russes travaillent ensemble dans l’espace avec leur collègues japonais, canadiens et européens et demain, je l’espère, et j’y travaille, avec d’autres ambassadeurs de l’espace.

Neil Armstrong

L’alunissage a été un exploit collectif du peuple américain et Neil Armstrong en restera le premier symbole. Mais Neil Armstrong a su dépasser le statut de héros, en restant un homme savant, discret, réservé, mais toujours prêt à transmettre son expérience aux jeunes générations. Il a ainsi inspiré des générations successives, partout dans le monde et c’est aussi pour cela que Neil Armstrong sera toujours présent, de génération en génération, pour de nombreux ingénieurs et scientifiques. Ma rencontre avec Neil Armstrong restera un moment magique de ma vie et je suivrai le vœu de la famille de Neil Armstrong en lui rendant hommage par un clin d’œil à la Lune où ses pas sont définitivement ancrés ».

Neil Armstrong sur la Lune
Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.