Participation française à Solar Orbiter approuvée

Solar Orbiter
5 octobre 2012

Réuni le 4 octobre 2012, le Conseil d’administration du CNES, l’agence spatiale française, a approuvé l'engagement de la contribution française à la phase de développement des instruments de Solar Orbiter.

Cette mission scientifique de l'ESA, qui doit être lancée en 2017, était très attendue par les chercheurs français. Elle va étudier en particulier les éruptions solaires et les mécanismes à l’origine du vent solaire.

En s’en approchant à moins de 42 millions de kilomètres, la sonde Solar Orbiter sera presque 4 fois plus près du soleil que la Terre, afin d’étudier les régions sources du vent solaire ainsi que ses régions polaires. Elle fournira des informations uniques pour mieux comprendre son fonctionnement et sa variabilité, grâce à des mesures à la fois à distance par imagerie et in situ.

Solar Orbiter fait partie du programme Cosmic-Vision 2015-2025, qui est le cycle de planification à long terme des missions de l’ESA dédiées aux sciences de l’Univers. Six des dix instruments embarqués sur cette sonde comporteront des contributions instrumentales françaises. Parmi ces instruments, l’expérience Radio and Plasma Wave Analyzer (RPW) est placée sous la responsabilité scientifique du laboratoire LESIA et la responsabilité technique du CNES.

Le développement de cet analyseur d’ondes radio et plasma est un véritable défi technologique, pour lequel le savoir-faire des laboratoires et du CNES sera décisif. A titre d’exemple, les antennes radio de cet instrument, exposées au rayonnement solaire, devront pouvoir fonctionner à des températures supérieures à 500°C.

Les laboratoires français participant à Solar Orbiter sont :

IAS : Institut d’Astrophysique Spatiale (CNRS et Université Paris Sud)
IOGS : Institut d’Optique Graduate School
IRAP : Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie(CNRS et Université Paul Sabatier)
IRFU : Institut de Recherche sur les lois Fondamentales de l’Univers(CEA)
LESIA : Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique(Observatoire de Paris, CNRS, Université Pierre et Marie Curie, Université Paris Diderot)
LPC2E : Laboratoire de Physique et de Chimie de l’Environnement et de l’Espace (CNRS, Université d’Orléans)
LPP : Laboratoire de Physique des Plasmas(CNRS, Ecole Polytechnique, UPMC, Université Paris Sud)
PROMES : Laboratoire PROcédés, Matériaux et Energie Solaire (CNRS)

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.