ESA

Back to Index

English  |  German

N° 6–2002: Un astronaute italien empruntera pour la première fois un vaisseau russe pour se rendre à bord de la Station spatiale internatio

21 février 2002

L'astronaute de l'ESA Roberto Vittori (*) sera, le 25 avril prochain à Baïkonour, le premier italien à emprunter un vaisseau russe Soyouz pour gagner la Station spatiale internationale. La mission à laquelle il participera a été baptisée "Marco Polo". Elle durera dix jours.

C'est l'Agence spatiale italienne ASI qui parrainera ce vol et le programme d'expériences auquel il donnera lieu, aux termes d'un accord cadre conclu avec l'Agence spatiale européenne d'une part, l'Agence spatiale russe (Rosaviakosmos) et la société russe RSC Energia d'autre part.

Cette mission traduit une fois encore la volonté européenne d'intensifier la coopération fructueuse engagée avec la Russie, comme l'a indiqué le directeur des Vols habités et de la microgravité de l'ESA, M. Jörg Feustel-Büechl. "La mission de Roberto Vittori marque une étape importante dans la coopération entre l'Europe et la Russie et contribue au développement d'un partenariat stratégique entre elles" a-t-il indiqué, en précisant qu'elle "était la première d'une série d'occasions de vols offertes aux astronautes européens, la prochaine étant prévue en octobre".

Pilote d'essai et lieutenant-colonel de l'armée de l'air, Roberto Vittori, l'un des trois italiens sélectionnés par l'ASI dans le Corps des astronautes européens, occupera la fonction d'ingénieur de bord aux côtés de Youri Gidzenko, le commandant russe du Soyouz, et du Sud-africain "participant au vol", Mark Shuttleworth. Il passera huit jours dans le secteur russe de la Station spatiale internationale.

La mission "Marco Polo" aura un double objectif : procéder au remplacement du véhicule Soyouz actuellement amarré à l'ISS pour servir de vaisseau de sauvetage principal à son équipage et conduire à bord de l'ISS un certain nombre d'expériences préparées par l'ASI et l'ESA.

Expériences de l'ASI : "Alteino", qui est destinée à étudier les effets des particules cosmiques sur les fonctions cérébrales ; "Chiro", qui permettra d'étudier la dégradation des fonctions musculaires en conditions de microgravité ; "Vest", qui permettra de valider la fonctionnalité en orbite de nouvelles tenues destinés aux astronautes, plus légères et moins volumineuses.

Expérience de l'ESA : BMI, instrument destiné à mesurer la pression sanguine.

Roberto Vittori s'entraîne depuis le mois d'août au Centre d'entraînement des cosmonautes Youri Gagarine, près de Moscou, en vue d'acquérir sa qualification d'ingénieur de bord.

Personnes à contacter pour obtenir plus d'informations :

Bureau des relations avec les médias de l'ESA,

Franco Bonacina :

Tél. : +33 (01) 53 69 71 55

Fax : +33 (01) 53 69 76 90

Bureau de presse de l'ASI

Francesco Rea

Tél. : +39 (06) 8567 235

Fax. : +39 (06) 8416 265

(*) Curriculum Vitae de Roberto Vittori

Astronaute de l'Agence spatiale européenne (ESA)

Données personnelles :

Né le 15 octobre 1964 à Viterbo, Italie. Marié à Valeria (née Nardi), originaire de Citta'di Castello, Italie. Ils ont deux enfants. Apprécie le football, le jogging, la natation et la lecture.

Formation :

Diplômé de l'Académie italienne de l'Armée de l'air en 1989. Achève en 1990 la formation de base de l'U.S. Air Force à la base de Reese (Texas). Obtient en 1995 le diplôme de l'école des pilotes d'essai de la marine américaine. De 1996 à 1997, il suit le cours de prévention des accidents de l'armée de l'air italienne (base de Guidonia, Italie) et le cours de formation aux enquêtes sur les accidents de l'US Air Force (base de Kirtland au Nouveau Mexique, États-Unis).

Distinctions :

Distinction académique de l'école des pilotes d'essais de la base de Reese (Texas). Étudiant émérite de l'école des pilotes d'essai de Patuxent River, Maryland. Étudiant émérite de l'école de sécurité aérienne des États-Unis, base aérienne de Kirtland (Nouveau Mexique). Médaille d'ancienneté de l'armée de l'air italienne (1997).

Expérience :

Après avoir achevé sa formation initiale de pilote en 1990, Roberto Vittori est affecté, de 1991 à 1994, au 155ème escadron de la 50ème escadre de l'armée de l'air italienne, basée à Piacenza, où il sert sur Tornado GR1. Il y acquiert les qualifications nécessaires au ravitaillement en vol de jour et de nuit et celle de chef de formation.

Il achève en 1995 sa formation à l'école des pilotes d'essai de la marine américaine. Il est ensuite affecté au centre d'essai de l'armée de l'air italienne où il devient pilote de projet pour le programme européen Eurofighter EF2000 jusqu'en 1998. De 1996 à 1998 il représente également son pays au sein du programme de recherche et de développement du missile BVRAAM (missile air-air au delà de la portée visuelle).

En 1997, il suit les cours de l'école de sécurité aérienne de l'armée de l'air américaine. De 1997 à 1998, il est officier chargé de la sécurité aérienne au centre d'essai de l'armée de l'air italienne. Il enseigne également l'aérodynamique dans le cadre d'une formation sur la recherche des causes d'accidents dispensée par l'armée de l'air italienne.

Roberto Vittori est lieutenant-colonel de l'armée de l'air italienne. Il totalise quelque 2000 heures de vol sur plus de 40 types d'appareils (F-104, Tornado GR1, F-18, AMX, M-2000, G-222, P-180, etc.)

L'Agence spatiale italienne, en coopération avec l'ESA, le sélectionne comme astronaute en juillet 1998. Un mois plus tard, il rejoint le Corps des astronautes européens, basé au Centre des astronautes européens de l'ESA, à Cologne, en Allemagne. En août 1998, il est affecté au Johnson Space Center de la NASA, à Houston (Texas) pour y suivre le programme de qualification des astronautes pour la navette spatiale et la Station spatiale internationale. Roberto Vittori obtient sa qualification de spécialiste mission et assume certaines tâches techniques au sein de la branche "système" des opérations de la navette spatiale.

Affectation présente :

En juillet 2001, Roberto Vittori est désigné pour participer à un "vol taxi" vers la Station spatiale internationale en avril 2002, aux termes d'un accord conclu entre l'Agence spatiale russe Rosaviakosmos, l'Agence spatiale italienne ASI et l'ESA. En août 2001, il entame son entraînement d'ingénieur de vol au Centre d'entraînement des cosmonautes Youri Gagarine (Cité des Étoiles), près de Moscou.

Pour plus d’information:

Bureau des Relations avec les Médias
Tel: +33(0)1.53.69.7155
Fax: +33(0)1.53.69.7690



Donnez votre évaluation

Vues

Partagez

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

29


Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.