Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Les changements de climat

Les Sentinelles européennes de l’espace

Forte de 30 années d’expérience au service des satellites d’observation de la Terre, l’ESA développe actuellement cinq nouveaux types d’engins spatiaux, plus connus sous le nom de Sentinelles. Chaque mission Sentinelle regroupe deux satellites afin d'assurer une couverture maximale de notre planète.

Ces « yeux dans le ciel » nous transmettront de gros volumes de données sur la surface et l'atmosphère de la Terre. Les informations recueillies seront utilisées dans le cadre du programme européen de surveillance de la Terre (ou GMES, de l’anglais « Global Monitoring for Environment and Security »).
Sentinel-1
Sentinel-1
La mission Sentinelle-1 assurera une surveillance radar de la planète par tous les types de temps, de jour comme de nuit. Ses tâches consisteront notamment à suivre l’évolution de la couche de glace dans l’océan Arctique, surveiller la pollution marine et l’apparition de marées noires, cartographier les mouvements de terrain, améliorer les services de secours aux sinistrés ou bien encore étudier les forêts, l’eau et les sols de la Terre. Le satellite Sentinelle-1A, en orbite polaire, a été lancé le 3 avril 2014.
Sentinel-2
La mission Sentinelle-2 comprendra une autre paire de satellites en orbite polaire. Ils fourniront des images optiques détaillées de la végétation, des étendues d’eau, du sol et des zones côtières. Le premier satellite Sentinelle-2 a été lancé le 23 juin 2015.
Artist's impression of Sentinel-3
Sentinel-3
La mission Sentinelle-3 embarquera plusieurs instruments permettant de mesurer le niveau de la mer, de contrôler la température maritime et terrestre et de vérifier la couleur des océans (notamment influencée par l’évolution des micro-organismes marins). Le satellite Sentinelle-3A devrait être mis en orbite en 2016.

Les missions Sentinelle-4 et Sentinelle-5 serviront à surveiller la qualité de l’air, la couche d’ozone, le rayonnement solaire et les changements climatiques. Sentinelle-4 comprendra deux satellites Meteosat de troisième génération, placés en orbite au-dessus de l’équateur. Selon les prévisions de l’ESA, le premier satellite Sentinelle-4 sera lancé en 2017.

Sentinel-5 precursor
Sentinel-5 precursor
Les instruments de la mission Sentinelle-5 seront installés sur des satellites MetOp de seconde génération, dont l’altitude d’orbite sera beaucoup moins élevée que celle des satellites Sentinelle-4. Le lancement du premier des deux satellites Sentinelle-5 devrait avoir lieu en 2019.
Copyright 2000 - 2016 © European Space Agency. All rights reserved.