La Terre vue de l'Espace : Un cadeau de l’ère glaciaire

15 octobre 2010

Montagnes, glaciers et champs de glaces de l’Alaska méridionale et de la Colombie Britannique, au Canada, sont au menu de cette image prise par Envisat.

Le climat et la topographie de cette région au cours de ces 12,5 derniers millions d’années ont été favorables aux glaciers. Au cours de l’ère glaciaire une vaste calotte de glace recouvrait la région. Quand la température est devenue plus clémente, une période interglaciaire s’en est suivie.

Les montagnes côtières et le climat maritime de cette région en font un site idéal pour la glaciation, si bien qu’on y trouve aujourd’hui des glaciers parmi les plus spectaculaires et les plus longs de la planète.

Le glacier Hubbard (en bas au centre) est le plus grand glacier côtier d’Amérique du Nord. Il trouve son origine dans le Yukon canadien et traverse la frontière avec l’Alaska pour aboutir à l’océan dans Disenchantment Bay, à l’embouchure de la baie de Yakutat.

En forme de pancake, le glacier de Malaspina se situe à l’Ouest de la Baie de Yakutat. Sa forme particulière est due à des glaciers venus de vallées pentues se déversant dans une plaine relativement plate où ils s’étalent. Ce type de glacier est dit « de piémont ».

Couvrant près de 4 000 km2, le glacier de Malaspina est le plus grand glacier de piémont au monde. Il est tellement grand qu’on ne peut le voir dans son entier que depuis l’espace. A l’ouest du Malaspina se trouve le plus grand et le plus long des glaciers nord-américains, le glacier de Béring, qui couvre 5 200 km2 et s’étire sur plus de 200 km de long.

Les monts Chugach, qui contiennent la plus grande concentration de glaces de l’Etat, s’étirent le long de la côte au-dessus des glaciers de Malsapina et de Béring. Quand il fait chaud, de l’air humide en provenance du Pacifique se heurte aux températures plus froides de cette chaine, entrainant les plus spectaculaires chutes de neige d’Alaska.

La majorité des zones enneigées à gauche du glacier Hubbard appartiennent au Parc national Wrangell-St. Elias. Le Parc National de Kluane, qui abrite les plus grands champs de glace non polaires, est immédiatement au-dessus du glacier.

La tache blanche la plus à l’Est sur la côte est le Parc de Glacier Bay. Niché entre Kluan et Glacier Bay se trouve le Parc de Tatshenshini-Alsek, qui abrite un magnifique réseau de rivières.

Combinés, ces parcs nationaux forment un réseau de parcs internationaux qui constitue la plus grande zone protégée au monde. En 1979, ce réseau de parcs a été inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité en raison de son glacier spectaculaire, de ses paysages glacés et pour l’habitat important qu’il représente pour les grizzlys et les caribous.

Cette image a été prise le 20 septembre 2010 par la caméra MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) avec une résolution au sol de 300 m.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.