Histoire de l'exploration de Mars

Mars, même si elle est la planète la plus proche de la Terre, notre voisine en quelque sorte, n'est pas un endroit facile à visiter. Près de quarante missions ont été lancées vers Mars et plus de la moitié d'entre elles se sont terminées par un échec.

En fait, certains scientifiques vont même jusqu'à faire référence au "Démon de Mars", une force imaginaire qui saboterait les sondes spatiales destinées à se rendre vers la Planète Rouge !

Mariner 4

Les sondes spatiales qui ont fonctionné ont révélé un monde merveilleux présentant des similitudes saisissantes et des différences exotiques avec notre propre planète. La première mission réussie vers Mars, Mariner 4, a été lancée par la NASA le 28 novembre 1964. Elle est passée à environ 10 000 km de Mars, et a permis d'obtenir 22 photographies, comme prévu.

Mars 3

La première sonde spatiale à se mettre en orbite autour de Mars a été la sonde soviétique Mars 2 en 1971. La mission suivante, Mars 3, est également entrée en orbite autour de Mars et a largué un atterrisseur avec succès à sa surface. Il a fonctionné 20 secondes et les experts soupçonnent qu'il a été détruit par une tempête de poussière martienne.

Le premier orbiteur de la NASA est également entré en orbite autour de Mars la même année.

Viking

Les missions spatiales qui ont contribué à mettre l'exploration de Mars sur le devant de la scène ont sans aucun doute été les missions jumelles Viking lancées au milieu des années 70. Toutes deux étaient composées d'un orbiteur et d'un atterrisseur, ces derniers ayant renvoyé les premières photos détaillées de la surface de Mars.

Elles montraient un paysage désertique qui, en température, ressemblait beaucoup à la toundra que l'on trouve sur Terre. Les orbiteurs ont établi la cartographie de 97% de la planète.

Phobos 1

L'exploration martienne a ensuite été abandonnée pendant plus de vingt ans, à l'exception de quelques tentatives malheureuses ou partiellement réussies (l'orbiteur/atterrisseur soviétique Phobos 1, perdu lors de son voyage vers Mars en 1989, Phobos 2, également perdu en 1989 près du satellite martien Phobos, et la sonde américaine Mars Observer, perdue juste avant son arrivée sur Mars en 1993.

La mission Mars Global Surveyor, lancée en 1996 et entrée en orbite autour de Mars en 1997, est devenue la première mission réussie vers la Planète Rouge en vingt ans.

Mars Pathfinder

La même année, la nouvelle politique de la NASA (plus vite, moins cher et mieux) a permis de lancer la sonde Mars Pathfinder à la surface de la Planète Rouge. Le minuscule véhicule spatial, Sojourner, a parcouru la surface de Mars pendant de nombreuses semaines, analysant des roches et fascinant l'imagination du grand public.

Malheureusement, ceci ne s'est pas avéré être le début d'une glorieuse renaissance et le "Démon de Mars" frappa encore, rendant les quatre sondes suivantes inutilisables ou sévèrement endommagées.

L'orbiteur et les atterrisseurs russes de la mission Mars 96, qui devaient réaliser plusieurs expériences européennes, ont été perdus lors de l'accident de leur lanceur en 1996. La mission américaine Mars Climate Orbiter a été perdue à son arrivée sur Mars en 1999. Les sondes américaines Mars Polar Lander et Deep Space 2 ont également été perdues à leur arrivée en 1999.

Toutefois, en 2001, la mission américaine Mars Odyssey est arrivée avec succès dans l'orbite martienne et a pu réaliser des expériences scientifiques destinées à effectuer des observations globales de Mars. Cette sonde spatiale servira également de relais de communication pour les sondes américaines et européennes devant arriver sur Mars en 2003 et en 2004.

L'année 2003, cependant, a vu un regain d'intérêt pour Mars avec une augmentation du nombre de missions vers Mars : lancement par l'ESA de Mars Express et de son atterrisseur Beagle et lancement par la NASA de deux véhicules spatiaux, Spirit et Opportunity.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.