Back to Index English German
Applications

N° 12–2018: Appel aux médias : 20e anniversaire du manifeste de Baveno, les 20 et 21 juin 2018

31 May 2018

Les 20 et 21 juin 2018, la Commission européenne organisera une conférence pour célébrer le 20e anniversaire de la signature du manifeste de Baveno, aux côtés de l’ESA et du ministère italien de l’Éducation, de l’Université et de la Recherche.

Les représentants des médias sont invités à assister à cet événement, qui se tiendra à Baveno, en Italie, et dans le cadre duquel ils auront la possibilité de visiter le Centre commun de recherche (JRC) de la Commission européenne.

Ces deux jours seront mis à profit pour présenter les réalisations et l’évolution du programme européen Copernicus, dont le coup d’envoi a été donné en 1998 et qui constitue aujourd’hui un système d’observation de la Terre à part entière, offrant des services de suivi environnemental et de sécurité.

Copernicus s’appuie actuellement sur sept satellites opérationnels pour fournir six services intéressant plus de 150 000 utilisateurs enregistrés et il contribue dans une large mesure à la mise en œuvre des politiques de l’Union européenne.

Cette conférence de haut niveau, qui aura lieu quelques jours après l’approbation du nouveau règlement fixant les priorités de la prochaine période financière, permettra de mettre en lumière les avantages du programme, qui bénéfice à la croissance et aux citoyens, ainsi que de débattre de l’avenir et des projets d’évolution de Copernicus.

L’événement marquera également le lancement officiel des nouvelles plateformes d’accès aux données DIAS.

Johann-Dietrich Wörner (Directeur général de l’ESA), Elżbieta Bieńkowska (Commissaire européenne pour le Marché intérieur, l’Industrie, l’Entrepreneuriat et les PME), Tibor Navracsics (Commissaire européen pour l’Éducation, la Culture, la Jeunesse et le Sport et responsable du JRC) et bien d’autres invités de marque interviendront au cours de la conférence pour présenter leurs activités.

À cette occasion, le Centre commun de recherche (JRC) de la Commission européenne, situé à Ispra, ouvrira ses portes aux représentants des médias, qui pourront pénétrer dans le laboratoire européen de signature micrométrique et le laboratoire européen de gestion de crise pour s’informer et assister à des présentations sur les activités liées à Copernicus.

Des experts de l’ESA et de la Commission européenne seront disponibles pour des interviews.

 

Accréditation :                                                               

Les représentants des médias qui souhaitent assister à cet événement sont priés de s’inscrire le 4 juin au plus tard en envoyant un message à l’adresse Valeria.Andreoni@esa.int.

À propos de l’Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à œuvrer au développement des capacités spatiales de l’Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens européens et du monde entier.

L’ESA compte 22 États membres : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Suède et Suisse. La Slovénie a le statut de membre associé.

L’ESA a mis en place une coopération officielle avec six autres États membres de l’UE. Par ailleurs, le Canada participe à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel. Elle coopère en particulier avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus ainsi qu’avec EUMETSAT pour le développement de missions météorologiques.

Grâce aux lanceurs, aux satellites et aux moyens sol développés par l’ESA, l’Europe joue un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale.

Aujourd’hui, l’ESA développe et place en orbite des satellites d’observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d’astronomie, expédie des sondes jusqu’aux confins du Système solaire et participe à l’exploration humaine de l’espace. L’ESA mène également un vaste programme d’applications couvrant le développement de services dans le domaine de l’observation de la Terre, de la navigation et des télécommunications.

Pour en savoir plus sur l’ESA : www.esa.int

Pour toute autre information, veuillez contacter :
Bureau Relations avec les médias de l’ESA
Courriel : media@esa.int