ESA title
Artist's view of Webb on an Ariane 5 rocket
Agency

Date prévue de lancement de Webb : 18 décembre 2021

08/09/2021 3711 views 21 likes
ESA / Space in Member States / France

L’ESA, la NASA et Arianespace ont défini conjointement le samedi 18 décembre 2021 comme date prévue de lancement d’Ariane 5 VA256. Pour son troisième lancement en 2021, Ariane 5 décollera pour placer en orbite le télescope spatial James Webb depuis le Centre Spatial Guyanais.

Des étapes importantes du programme de lancement de Webb, telles que la revue finale de l’analyse de mission pour son lancement, l’expédition des éléments du lanceur Ariane 5 d’Europe continentale vers la Guyane française et l’expédition du Webb vers la Guyane française planifiée d’ici fin septembre 2021, ont déjà été franchies ou sont en cours de mise en œuvre. 

Webb est un projet international mené en partenariat entre la NASA, l’ESA et l’Agence spatiale canadienne (ASC). Dans le cadre de cet accord de collaboration internationale, l’ESA assure le lancement du télescope à l’aide du lanceur Ariane 5. Avec ses partenaires en Europe, elle est responsable du développement et de la qualification des adaptations d’Ariane 5 pour la mission Webb et de l’approvisionnement des services de lancement. En outre, l’ESA fournit l’instrument NIRSpec et une part de 50 % de l’instrument MIRI, ainsi que du personnel pour soutenir les opérations de la mission. 

« L’ESA est fière que Webb soit lancé depuis le Centre Spatial Européen à bord d'une fusée Ariane 5 spécialement adaptée pour cette mission. Nous sommes sur la bonne voie, le Centre Spatial Guyanais s’affaire à préparer l’arrivée de cette charge utile hors du commun et à rassembler les éléments d’Ariane 5 destinés à ce lancement. Nous sommes pleinement engagés, avec tous les partenaires du projet Webb, pour la réussite de cette mission unique à l’échelle d’une génération entière », a déclaré Daniel Neuenschwander, directeur du Space Transportation de l’ESA. 

« Nous connaissons maintenant la date du grand jour de lancement qui va couronner les efforts des milliers de personnes travaillant depuis de nombreuses années et qui est attendu avec impatience par des millions de personnes dans le monde. Webb et son lanceur Ariane 5 sont prêts, grâce à l’excellent travail de tous les partenaires de la mission. Nous sommes impatients de voir les derniers préparatifs du lancement au Centre Spatial Guyanais », a déclaré Günther Hasinger, directeur scientifique de l’ESA.

Ariane 5 et Webb: faits l'un pour l'autre
Ariane 5 et Webb: faits l'un pour l'autre

Ariane 5 placera le télescope directement sur une orbite de transfert de précision vers sa destination, le deuxième point de Lagrange (L2). Après sa séparation avec Ariane 5, Webb poursuivra seul son long voyage de quatre semaines jusqu’au L2. L2 est quatre fois plus éloigné que nous de la Lune, à 1,5 million de km de la Terre dans la direction opposée au Soleil.

Le voyage de Webb jusqu'à L2
Le voyage de Webb jusqu'à L2

Webb observera l’Univers à des longueurs d’onde supérieures à la lumière visible, à savoir dans l'infrarouge proche et moyen. À cet effet, il dispose d’un ensemble de caméras, de spectrographes et de coronographes à la pointe de la technologie. Webb couvrira des longueurs d’onde de lumière plus longues que le télescope spatial Hubble et présentera une sensibilité 100 fois améliorée, ce qui offrira un nouveau regard sur l’Univers. Les longueurs d’onde plus longues permettront à Webb de découvrir des parties cachées de notre Système solaire, de regarder à l’intérieur des nuages de poussière où se forment les étoiles et les systèmes planétaires, de révéler plus en détail la composition des atmosphères des exoplanètes et de regarder plus loin dans le passé pour voir les premières galaxies qui se sont formées au commencement de l’Univers.

Les objectifs scientifiques de Webb
Les objectifs scientifiques de Webb

Ces capacités uniques font du projet Webb une mission clé parmi les missions scientifiques spatiales de l’ESA qui visent à dévoiler les secrets de l’Univers. Ses découvertes viendront compléter celles des missions exoplanètes en cours et à venir de l’ESA : Cheops, Plato et Ariel. Webb réalisera également la suite des détections d’Euclide, le prochain satellite de l’ESA, pour comprendre la structure de notre cosmos. En outre, les découvertes de Webb aideront à préparer le terrain pour la future mission à rayons X Athena de l’ESA et le détecteur d’ondes gravitationnelles LISA.

A propos d'Ariane 5

Ariane 5 est un programme de l’ESA. Le lanceur est fabriqué par ArianeGroup. Arianespace est responsable de l’exploitation d’Ariane 5 depuis le Centre Spatial Guyanais. L’agence spatiale française, le CNES, assure la maintenance et le développement des infrastructures du stand de lancement et apporte également un soutien essentiel à la préparation des lanceurs et des satellites. L’ESA est propriétaire de l’infrastructure de lancement et est l’autorité de conception des lanceurs.

Related Links